AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lors d'une nuit glaciale . . . [PV : Lehas Min]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
avatar
Elève de la classe E
 Elève de la classe E

Messages : 237
Date d'inscription : 10/10/2009
Localisation : Derrière toi ... Bouh !!!

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
0/250  (0/250)
~ Don: Souffle Magique donnant ses sentiments ... Aux autres ...

MessageSujet: Lors d'une nuit glaciale . . . [PV : Lehas Min] Mar 20 Oct - 18:29

[PV : Lehas Min]


Il faisait nuit. C'était une nuit glaciale qui givrait les ailes roses des deux fées de Missy. Les maisons de la ruelle étaient serrées les une contre les autre. Les volets étaient fermés, la rue était sombre ; les quelques lampadaires qui traînaient étaient éteints. Seul un essayait de rester allumé difficilement. La ruelle avait quelques déchets, qui volaient en fonction du vent, faisant des tourbillons où était mélangés papier gâteau et emballages de préservatifs...
Missy était assise sur le bord du trottoir, repliée , la tête sur ses genoux pliés. Elle pleurait. De chaudes larmes s'échappaient de ses beaux yeux bleus pour glisser sur ses douces joues et elles tombaient sur le bord du crasseux trottoir de la ruelle. Lilas et Rosie ( ses deux fées ) tournait autour de Missy pour se réchauffer. La jeune fille avait son tee shirt à bretelles déchiré et son collant était troué.Elle avait des égratignures sur les genoux. Malgré sa légère parure, Missy n'avait pas froid. Elle restait comme telle et pleurait sans se préoccuper du reste. A part les gémissements de la jeune fille, il y avait un grand silence dans la ruelle. Lilas décida de rompre le silence et dit :


- Bon Missy , on va pas rester ici infiniment. Je comprenne que tu sois triste, mais là il fait trop froid pour nos 10 cm de taille...

Missy ne dit rien et continua à pleurer. Il y eut un grand silence puis, un emballage de gâteau tourbillonna violemment puis s'étala sur toute la surface du corps de Lilas. La fée surprise laissa échapper un "Ah !" puis tomba comme une mouche sur le trottoir. Elle réussit à s'enlever de l'emballage crasseux qui s'était presque agrippé à elle puis se mit devant la tête énorme de Missy ( par rapport à sa taille ) .

- T'étais pas obligé de faire ça hein ! Utiliser tes pouvoirs contre nous, c'est pas sympathique ! Dit la petite fée en mettant ses mains sur ses hanches.

Rosie continuait à tourner autour de la jeune fille. Parfois elle changeait de sens et se plaignait d'avoir froid et de vouloir rentrer. Soudain elle s'arrêta. Elle monta un peu en altitude pour apercevoir ce qui la gênait et prononça :

- Quelqu'un approche ... Elle essaya d'avancer prudemment et vit une ombre avancer. Missy !!!!! Au secours , on va nous agresser !! J'ai peur !

La fée se réfugia derrière le dos de Missy.Lilas fit de même.Missy se leva et dit :

- Ah lalalalala , bande de peureuses , vous êtes vraiment I-N-U-T-I-L-E-S !

Elle avait encore des larmes autour des yeux. Elle calma ses deux fées qui s'affolaient comme si le diable approchait. Missy, elle, n'avait en aucun cas peur. Elle se préparait (au cas où) au combat, même si ses pouvoirs n'étaient disponible qu'en cas de sentiments. Mais Missy avait la force des bras et des jambes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 658
Date d'inscription : 03/09/2009
Localisation : Au Temple

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
301/500  (301/500)
~ Don: Invoque une chimère de Glace : Garm

MessageSujet: Re: Lors d'une nuit glaciale . . . [PV : Lehas Min] Mer 21 Oct - 21:08

Lehas venait de sortir de sa 5éme taverne, auberge, lieu de perdition, la nuit était déjà tombée. Ces foutus bagarres de bonhommes stupides lui avaient fait perdre tant de temps. Et l'objet qu'elle recherchait n'apparaissait toujours pas ! Aucune information ne lui était alors parvenue. Voici maintenant une journée qu'elle avait simplement gaché à une stupidité.

Sans se rendre compte, Mlle Min s'enfonça dans les ruelles sombres et noirs de la capitale. Ne relevant que rarement le nez, trop plongée dans ses pensées, la jeune femme ne laissa point le temps à quelques hommes stupides de tenter de l'aggrésser.

Il était tard, il fallait maintenant que Lehas trouve un lieu où s'abritait de ce vent fort. Enfin fort, c'était vite dit, il n'avait rien à voir avec ceux qu'elle avait du surmonter dans les deserts de glace...Mais ceci est une autre histoire.

Les larmes d'une jeune fille la sortirent de ses idées. Tiens donc, que c'était-il passé ?...Lehas ralentis puis finalement continua son chemin. Au milieu de la route, elle arrêta net son avancée. Elle était dans le devoir d'aider les autres non !?! Après tous si elle voulait devenir gardienne, il fallait qu'elle apprenne à s'occuper des autres. Elle respira un grand coup et fit demi-tour.

S'approchant doucement de la silhouette alors recourbée sur elle-même, elle pensait qu'elle allait regretter. Pourquoi donc s'était-elle lancée là dedans ? Elle ne pouvait pas aider tout le monde ! Et puis elle savait à quel point l'Homme était stupide, aujourd'hui était l'exemple parfait !

Les lampadaires dévoilèrent une jeune fille en pleure, avec deux petites choses tournant autour d'elle. D'ailleurs l'une de ses choses avait répéré l'arriver de Lehas.
La jeune femme apparue à son tour, son grand manteau noir vola à la sortie de cette première ruelle, sa grande robe blanche se dévoila alors et la capuche de l'invocatrice tomba. Ses yeux rouges fixérent la petite, durs et froids. Mlle Min pencha légèrement la tête lorsqu'elle vu que la jeune fille se mettait en position de combat. Elle haussa à peine les sourcils, que pouvait faire cette petite face à une invocatrice de son rang ? Amusant !


"Que faites-vous ici, si tard ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Elève de la classe E
 Elève de la classe E

Messages : 237
Date d'inscription : 10/10/2009
Localisation : Derrière toi ... Bouh !!!

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
0/250  (0/250)
~ Don: Souffle Magique donnant ses sentiments ... Aux autres ...

MessageSujet: Re: Lors d'une nuit glaciale . . . [PV : Lehas Min] Ven 23 Oct - 21:56

Missy aperçu alors une femme, à la silhouette imposante. Elle avait un grand manteau noir qui couvrait sa longue robe blanche. Son style était plutôt "médiéval" et elle avait l'air très sage d'esprit.Son regard terrifiant ne faisait pas vraiment peur a Missy. Cette femme n'avait pas l'air mauvaise, mais assez sévère.
Tandis que les deux fées s'agglutinait derrière Missy, la femme demanda à la jeune fille que faisait elle ici aussi tard. La jeune fille fixa longuement la personne et lui répondit :



- Je ... Je me promène ... balbutia Missy.


Non.Non, elle ne voulait pas dire ce qui lui était arrivé. Elle ne voulait pas dire pourquoi, ses vêtements étaient déchirés, pourquoi elle avait des blessures , pourquoi elle pleurait ... Ni pourquoi elle s'est enfuie de sa énième famille d'accueil ... Missy en avait marre. Marre de ces familles d'accueil bornées qui la prenne plus pour une bonne que pour une adolescente de 15 ans. Mais cette fois ci s'était pire ; une fillette de la famille d'accueil,par jalousie,avait déchiré les vêtements de Missy. Elle s'est donc enfuie une nouvelle fois et a faillit se faire agresser par un jeune homme ( ses pouvoirs l'ont renvoyé à l'ordre ...).
Et maintenant, elle était là, à mentir à une femme terriblement froide.
Lorsqu'elle vit que les yeux de la femme étaient rouges, elles plongea son regard dans ses yeux. Ce rouge, était un rouge si sanglant, si terrifiant. Missy eut un frisson, mais tout de suite elle reprit ses esprits. Missy n'aimait pas se faire impressionner, ni d'être soumise. C'était une rebelle, pas question d'oublier ce défaut (ou qualité ?)
Sa tête se remplit de pensées. Ces yeux, que signifiaient-ils ? Ce regard si méprisant ... Missy recula d'un pas. Les fées reculèrent en même temps. Elle ne bougea pas d'un pouce, fixant toujours les yeux de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 658
Date d'inscription : 03/09/2009
Localisation : Au Temple

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
301/500  (301/500)
~ Don: Invoque une chimère de Glace : Garm

MessageSujet: Re: Lors d'une nuit glaciale . . . [PV : Lehas Min] Sam 24 Oct - 11:53

La jeune fille mis quelques temps avant de répondre à Lehas. Cette dernière gardait un visage vide de toutes expressions, un véritable marbre glaciale...Elle se promène pensa Lehas. L'invocatrice inspecta les vêtements de l'adolescente de haut en bas. Mais bien sur...!

Quelques secondes, paraissant de longues minutes, passérent, et la jeune fille fit un pas en arrière perdu dans le regard rouge de l'invocatrice. Que ce passait-il ? Craignait-elle Lehas ? Tiens donc, alors Mlle Min était en position de supériorité. Bien du monde aurait profiter de cette puissance pour soumettre cette pauvre adolescente mais jamais Lehas ne s'abaisserait à faire cela.


- Soit ! Bonne promenade ! Lâcha Lehas après quelques instants.

L'invocatrice se retourna et repris sa marche laissa derrière elle cette pauvre enfant d'apparence sans défense...mais surtout, une jeune fille portant des vêtements déchirés.
Après tout, elle ne voulait pas lui dire la réelle raison de sa présence dans ces rues malfamées. Tant pis pour elle, elle ne voulait pas, Lehas n'allait pas la forcer !

Au bout de quelques dizaines de mètres, Lehas s'arrêta, défit son long manteau noir et revient vers la jeune fille.


- Portez au moins cela, la nuit va être froide...et longue !

Sans attendre aucun remerciement et se retrouvant sans manteau, Lehas devait maintenant trouver une auberge et cela le plus rapidement possible. Comme elle l'avait déjà annoncé, la nuit allait être fraîche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Elève de la classe E
 Elève de la classe E

Messages : 237
Date d'inscription : 10/10/2009
Localisation : Derrière toi ... Bouh !!!

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
0/250  (0/250)
~ Don: Souffle Magique donnant ses sentiments ... Aux autres ...

MessageSujet: Re: Lors d'une nuit glaciale . . . [PV : Lehas Min] Sam 24 Oct - 19:29

L'étrange femme lui souhaita une bonne promenade. Missy avait compris que s'était seulement de l'ironie. Mais la femme n'avait pas du tout un ton ironique. Elle restait froide et extrêmement passive. Étonnant. Garder une telle sérénité n'était pas donné à tout le monde.
La femme s'engouffrait de plus en plus dans la sombre rue. Missy resta là, jusqu'à revoir la femme qui lui proposa son manteau. Elle sentit une petite chaleur réchauffer légèrement son corps. Mais, c'était bizarre, son manteau était , certes , chaud , mais elle avait une sensation étrange. Comme si, le manteau était glacé et en même temps chaud. Mais elle ne s'attarda pas sur la question. Elle voyait déjà la femme s'éloigner. Et sentait déjà la solitude revenir à grands pas. Sans réfléchir, elle interpella la jeune femme.


- Attendez ! La jeune fille marqua une pause et commença à hausser le ton. Arrêtez de vous fichtre de moi ! Comment pouvez vous être autant indifférente ?! Vos yeux rouges, votre air si passif ... Qui êtes vous ?!


Là, Missy était casée. Elle avait lâché tout ce qu'elle voulait demander. Plutôt brutalement, mais elle l'avait fait. Ses yeux fixèrent la femme au loin. Elle attendait une réponse. Elle ne savait pas comment la femme réagirait, qu'importe, elle avait déjà vu pire.
Ses deux fées avaient fait des "ho !" d'étonnement et se posaient des regards interrogatifs. Aucune d'elle ne voulut réagir. Lilas marmonna " et c'est reparti " et Rosie commençait vraiment à regretter un radiateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 658
Date d'inscription : 03/09/2009
Localisation : Au Temple

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
301/500  (301/500)
~ Don: Invoque une chimère de Glace : Garm

MessageSujet: Re: Lors d'une nuit glaciale . . . [PV : Lehas Min] Dim 25 Oct - 13:43

Alors que Lehas s'en allait de bons pas, la jeune fille la stopa net par un appel peu agréable. Les jeunes manquent tellement de politesse pensa Lehas.
Le réverbère au dessus de l'invocatrice sautilla quelques instants avant de griller mettant ainsi Lehas dans la pénombre. Mlle Min se retourna doucement, et de son pas léger et silencieux se rapprocha jusqu'à quelques mètres de l'adolescente. La pénombre cachait la quasi totalité de l'invocatrice, seule une petite partie de son visage persisté à être dévoilé par la lumière. La lumière jaune du lampadaire n'arrangeait pas l'effet perturbateur que dégageait Lehas avec seulement un oeil de voyant. On eut presque cru que l'autre se voyait dans le noir...

Lehas brisa le silence froid de la nuit :


- Je ne moque point de vous jeune fille, sachez seulement que je n'ai point choisis ces yeux. Quant à mon air, si passif à votre égard, considèrez simplement que je n'apprécie que peu de prendre partit aux choses ! Cependant, une jeune fille dans les quartiers mal famés de cette capitale, mérite un minimum de soins, je ne vous pense point criminel mais plutôt innocente.

Le silence s'installa entre entre les deux femmes. Lehas continuait à fixer les yeux bleux de son interlocutrice sans changer son expression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Elève de la classe E
 Elève de la classe E

Messages : 237
Date d'inscription : 10/10/2009
Localisation : Derrière toi ... Bouh !!!

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
0/250  (0/250)
~ Don: Souffle Magique donnant ses sentiments ... Aux autres ...

MessageSujet: Re: Lors d'une nuit glaciale . . . [PV : Lehas Min] Mer 28 Oct - 18:27

La femme répondit à la réplique de la jeune fille encore plus sèchement. Missy ne savait plus quoi dire après ceci. Elle regarda autour d'elle, perdue. Elle se tourna vers ses fées et leur lança tout à coup un regard sûr. Les fées se regardèrent entre elles et Lilas comprit, elle fit de gros yeux et murmura à Missy :

- Missy, calme toi , ne fais pas ça, c'est inutile...

Missy lança alors à la jeune femme qui attendait une réponse :

- Vous avez pitié de moi ? Elle commença à hausser le ton , je n'ai pas besoin d'aide ! Je sais me débrouiller toute seule !

Elle commençait vraiment à s'énerver inutilement. On pourrait presque comparer ça à une crise d'adolescence, tellement sa colère tournait à la gaminerie. Missy avait été à court de réplique et ne se le pardonnait pas. C'est pour cela qu'elle se mit en colère.
Elle avança près de la femme qui regardait Missy et en même temps elle s'approcha du lampadaire. Elle commençait à brûler de colère et sous l'emprise de cette colère, elle mit sa main sous ses lèvres ( comme pour envoyer un baiser volé ) et elle souffla. On voyait des petites lumières se diriger vers le lampadaire et celui ci se déterra du béton et tomba juste à côté de la femme. Sa lumière était encore présente, mais il avait changé de place pour se retrouver au pied de la jeune femme.
Les deux fées se précipitèrent à côté de Missy qui fixait toujours la femme. Rosie envoya un petit coup de coude à sa maîtresse et dit :


- Tu cherches les problèmes Missy ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 658
Date d'inscription : 03/09/2009
Localisation : Au Temple

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
301/500  (301/500)
~ Don: Invoque une chimère de Glace : Garm

MessageSujet: Re: Lors d'une nuit glaciale . . . [PV : Lehas Min] Mar 3 Nov - 12:02

Lehas pencha la tête vers le côté, comme à son habitude lorsqu'elle ne comprenait pas la réaction de quelqu'un. La jeune fille, nommé Missy par un petit être volant, parlait de pitiè. Cela fit sourire immensément Lehas en son esprit.
Alors qu'elle relèvait la tête pour répondre à nouveau à cette jeune insolente, elle envoya un baiser dans l'air. Là, l'expression de l'invocatrice changea : elle fit soulever son sourcil gauche qui montrait chez elle une incompréhension totale.
Le baiser accompagné de lumière fit arracher le lampadaire qui s'éffondra à coté de Lehas. Par un miracle bien étrange, ce dernier ne se brisa pas, mais il éclairait de sa lumière jaunâtre l'ensemble de la robe de l'invocatrice mais aussi son visage. Lehas n'avait pas bougé et avait garder ses yeux fixés sur la jeune fille. Un lampadaire qui tombe n'effrayait pas vraiment l'invocatrice, elle avait vu pire à Bevelle.
Lehas changea à nouveau son expression, elle haussa les sourcils et ferma les yeux. Puis les réouvrant elle répondit enfin à la jeune fille après que l'autre petite chose volante eut menacée "Missy".


- La pitié...Je déteste ça ! Cela corompt notre monde et le pourrit jusqu'à la racine ! Alors si vous êtes capable de vous débrouillez seule, je vais reprendre ce qui me revient de droit !

Lehas tendit la main et récupéra son manteau, qu'elle enfila en un coup de main. Alors, elle se retourna et s'éloigna de quelques pas dans le noir puis elle lança :

- Bonne chance dans ce froid !

La température de la ruelle avait encore descendu et une jeune adolescente dont les vêtements étaient déchirés ne ferait pas long feu. C'est ce que pensa Lehas, qui se demandait pourquoi elle désirait malgré tout mettre la jeune fille en sécurité. Elle savait que c'était un de ses devoirs mais si les gens ne veulent pas, on ne peut pas les forcer. Lehas se le répétait en marchant en direction d'une autre petite ruelle toujours aussi sombre mais qui paraissait plus animée. On entendait des hommes rirent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Elève de la classe E
 Elève de la classe E

Messages : 237
Date d'inscription : 10/10/2009
Localisation : Derrière toi ... Bouh !!!

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
0/250  (0/250)
~ Don: Souffle Magique donnant ses sentiments ... Aux autres ...

MessageSujet: Re: Lors d'une nuit glaciale . . . [PV : Lehas Min] Mer 4 Nov - 1:41

La femme répondit à Missy très franchement. Et elle n'hésita pas à reprendre ensuite son manteau. Elle l'enfila et partit une nouvelle fois dans une des nombreuses sombres ruelles, mais celle ci avait l'air plus animée car on entendait des personnes rirent. Mais Missy ne s'occupait pas de ces sons. Elle restait là, à regarder bêtement la jeune femme partir. Elle se sentait bête , très bête. Non seulement ses vêtements étaient déchirés, mais en plus on lui avait prêter un manteau dont elle avait réussi à se débarrasser, aussi vite qu'elle l'avait reçu. Mais elle l'avait cherché. C'était incroyable comment elle était prétentieuse et bavarde. Au lieu d'accepter le manteau tout simplement , elle avait préféré en ajouter , en ajouter trop d'ailleurs. A présent, elle était seule dans cette rue. Lilas et Rosie cette fois ci , ne préféraient rien dire. Missy soupira. Ce qui lui arrivait ne l'étonnait pas d'elle.
Le lampadaire était par terre et éclairait toujours la rue. Sauf qu'il éclairait juste la rue et ses sales trottoirs. Missy soupira encore et s'assit par terre. Lilas allait encore s'énerver contre Missy mais Rosie stoppa celle ci et lui murmura quelque chose. Elle lui disait sûrement de la laisser un peu tranquille. La jeune fille regardait la femme partir , sans grande conviction. Elle était fatiguée , elle avait froid , elle en avait marre. Elle prit soudainement la parole :


- Pfff , je suis stupide... En plus, j'ai froid et je suis perdue dans une rue dégoutante. Dites le , il n'y a que moi pour me mettre dans des situations pareilles...


Rosie posa sa petite main sur l'épaule de Missy.


- Ne culpabilise pas... En tout cas cette femme m'a l'air bien étrange. Elle regarda autour d'elle et continua , je ne pense pas que l'on devrait rester ici, il y a des bruits bizarres , puis tout ces humains qui rient , ça me fait peur...


Missy haussa les épaules. A l'instant même une vieille femme ouvrit sa fenêtre et balança des affaires ; chemises, vieilles chaussettes... On l'entendit crier quelques mots. Puis un homme sortit du bâtiment, il était tout rouge. Il ramassa ses affaires en marmonnant. Il lança un bref coup d'œil à Missy puis partit. Missy se tourna vers ses fées et hocha la tête.


- Je pense que vous avez raison.

Elle décida de suivre la jeune femme discrètement. Elle se sentait un peu plus en sécurité auprès d'elle. Et , même si celle ci l'avait complètement envoyé balader ,elle préférait être à ses côtés. La jeune femme semblait forte et déterminée. Puis, Missy comptait la quitter dès qu'elle aurait trouvé un endroit où dormir. Mais bien sûr , hors de question de se faire repérer.
Après un petit coup d'œil , elle invita ses fées à la suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 658
Date d'inscription : 03/09/2009
Localisation : Au Temple

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
301/500  (301/500)
~ Don: Invoque une chimère de Glace : Garm

MessageSujet: Re: Lors d'une nuit glaciale . . . [PV : Lehas Min] Mer 4 Nov - 23:02

Lehas tourna alors dans la ruelle où des hommes riaient. Elle avait auparavant entendue l'adolescente discutait avec ses deux fées, puis elle s'était décidée à bouger et Lehas put sans difficulté comprendre que la jeune fille la suivait. Après tout, cela lui était égal ! Tant qu'elle ne venait pas l'embêter.

Lehas apparut enfin devant ses hommes qui s'esclaffaient bruyament...pour cause, ils étaient ivres ! Ils étaient trois et au moment où ils remarquèrent la présence de Lehas, ils eurent alors un sourire méchant et vicieux. Lehas s'avança encore n'arrêtant pas sa course de si belle. Un des trois ivres tentant de l'arrêtait avec son bras mais l'invocatrice le poussa simplement et continua son chemin. Le suivant se planta devant la jeune femme, proposant divers jeux vicieux et vosiférant quelques insultes lorsque Lehas passa sur sa droite. Le dernier, lui, se montra beaucoup plus violent, lança la bouteille sur la jeune femme mais ivre comme il l'était, viser devenait difficile, et il tira complétement sur la gauche de l'invocatrice. Mauvaise idée...c'était justement à cette même gauche qu'une gamine tentait vainement de se cacher. Lehas rattrapa la bouteille d'alcool à moitié pleine. Et sa voix si fidèlement froide, s'éleva mais cette fois-ci, elle parut glaciale.


- Désirez-vous blesser les gens ? Vous ne devriez pas lancer des bouteilles ainsi !

Le second homme n'eut pas l'air de comprendre le sous-entendu de Lehas et, à l'aide d'un petit couteau, tentant de l'attaquer. La jeune femme se retourna et se déstabilisa en faisant voler son grand manteau noir. Baissant sa garde, Lehas put alors le frapper à la main à l'aide de son bâton. Le couteau rebondit sur le sol et l'homme recula de plusieurs pas. Le premier, surement le plus stupide et le plus suicidaire, se jeta litéralement sur la jeune femme. Lehas n'eut qu'à se déplacer de trois pas sur la gauche que son assaillant ne s'étale par tarre lamentablement. Afin de s'assurer qu'il ne se reléve pas, Lehas le frappa sur la tête à l'aide de son bâton. L'homme eut alors l'air de piquer un somme. Le second des trois ivres s'enfuit tout simplement mais le dernier plus coriace et de nature plus violente aussi, attrapa une barre de métal traînant au sol et abattit de toute ses forces son arme improvisée sur sa victime. D'une expression de marbre, Lehas contra son attaque avec son bâton, maintenant il fallait aussi se débarrasser de lui. L'invocatrice fit un grand mouvement et fit basculer son aissaillant en arrière. Ce dernier se cogna à une vague poubelle et s'assomma tout seul.

Deux hommes à terre et un enfuit, ce n'était pas une mauvaise moyenne et cela en plus du fait que Lehas n'eut ni à invoquer sa chimère, ni même eut à dégager son épée. Elle se tourna alors vers l'autre bout de la ruelle et appelant, elle expliqua :


- Je pense que vous pouvez sortir, ils dorment paisiblement...du moins, je crois.

Lehas ne paria pas intérieurement que l'adolescente ne sorte, elle ne voulait qu'une chose, qu'elle ne fasse pas preuve d'orgueil et qu'elle se laisse aider. Après tout, Lehas était là pour ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Elève de la classe E
 Elève de la classe E

Messages : 237
Date d'inscription : 10/10/2009
Localisation : Derrière toi ... Bouh !!!

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
0/250  (0/250)
~ Don: Souffle Magique donnant ses sentiments ... Aux autres ...

MessageSujet: Re: Lors d'une nuit glaciale . . . [PV : Lehas Min] Mer 11 Nov - 10:49

Missy suivait calmement la jeune femme. Ensuite tout se passa très vite. La femme réussit à calmer -plutôt brutalement- trois hommes ivres. Elle fit preuve d'une remarquable force. La femme était aussi très agile. Missy n'était pas étonnée que cette personne y arrive si facilement car elle avait l'air déjà très forte suite à leur face à face. Quelques minutes après, la jeune femme interpella Missy. Missy fit de gros yeux et regarda ses fées ;

- Comment ? Elle sait que je suis là ? chuchota-t-elle

Elle regarda autour d'elle et décida de sortir de sa cachette. Elle vit les hommes de plus près, qui étaient tous à terre ( sauf un qui s'était échappé ). Missy regarda la jeune femme qui l'observait toujours aussi froidement. Missy baissa la tête et soupira. Elle décida enfin de prendre la parole calmement ;

- J'avoue , j'avoue , je vous suivait. Je me suis ... échappée -elle ne précisa pas d'où- et j'aimerais trouver un endroit pour dormir. Mais s'il vous plaît n'en parlez à personne ... Je suis assez recherchée comme ça ...


Elle fit un bref sourire puis interrogea les fées du regard. Rosie acquiesça pour lui dire qu'elle avait fait le bon choix d'en parler.
Maintenant Missy ne savait pas si la femme allait l'aider ou pas. Peu importe, Missy en avait l'habitude.
Il faisait encore plus froid et un petit vent passa entre les deux femmes.
Cette fois ci , il n'avait plus personne à part elles. C'était vide et que ce soit deux corps qui gisait par terre ou une petite fille qui ne savait où dormir, cette nuit s'annonçait bien froide ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 658
Date d'inscription : 03/09/2009
Localisation : Au Temple

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
301/500  (301/500)
~ Don: Invoque une chimère de Glace : Garm

MessageSujet: Re: Lors d'une nuit glaciale . . . [PV : Lehas Min] Ven 13 Nov - 22:11

La jeune fille sortit de sa cachette, quelque peu étonnée. Elle ne le savait peut-être pas mais Lehas était entraînée pour cela, savoir si on la suivait, être capable de savoir si un adversaire se trouver derrière, alors une adolescente qui tentait vainement de se cacher n'eut rien de si difficile à repérer.

Plongeant ses yeux dans le bleu de ceux de son interlocutrice, Mlle Min réfléchit quelques instants, laissant passer un brin de silence et un vent froid passé. Alors comme ça, elle s'était enfuie. Elle avait sûrement ces raisons et Lehas n'avait pas à y fourrer son nez. Elle n'en parlerai pas c'était chose sur, dans ce genre de cas, et même déjà naturellement Lehas était une véritable tombe...pardon, même une tombe discute plus ! Une petite fée eut l'air acquiescer le comportement de l'adolescente. L'invocatrice aussi, alors tout allait bien !


- Vous avez bien fait. Je ne parlerai à personne, vos affaires me sont égales, et je n'ai point à y fourrer le nez. Pour le moment, tachons simplement de chercher un endroit où dormir, le froid se fait de plus en plus fort.

Lehas ôta son manteau, le rendit pour la seconde fois à la jeune fille et partit devant. Doucement Lehas analysait la situation. Elle était perdue dans des ruelles sombres, tout à fait étrange, et ignorait où aller. Alors trés sérieusement elle se tourna vers l'adolescente qui était surement plus du coin qu'elle et lui demanda :

- Savez-vous comment sortir de ces ruelles ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Elève de la classe E
 Elève de la classe E

Messages : 237
Date d'inscription : 10/10/2009
Localisation : Derrière toi ... Bouh !!!

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
0/250  (0/250)
~ Don: Souffle Magique donnant ses sentiments ... Aux autres ...

MessageSujet: Re: Lors d'une nuit glaciale . . . [PV : Lehas Min] Mer 25 Nov - 14:52

Pour une seconde fois, la femme donna son manteau à Missy. Cette fois ci, elle comptait le garder ! Ses deux fées se fourrèrent dans les poches du manteau.
Missy se sentait mieux. Elle avait un manteau qui la réchauffait, même si elle avait toujours cette bizarre sensation de fraîcheur quand elle portait ce manteau.
Elle remercia brièvement la jeune femme.D'ailleurs celle ci cherchait son chemin. Elle demanda à Missy si elle connaissait le coin.
Si elle le connaissait ? Pas vraiment. Parfois elle tombait dans des familles d'accueil qui habitait par ici, mais ce n'était pas suffisant pour qu'elle connaisse vraiment cet endroit.
Missy regarda autour d'elle, à la recherche d'un repère. Il y avait au fond de la ruelle le panneau d'un bar qui s'allumait une fois sur deux et de l'autre côté un immeuble avec une porte quasiment détruite, une poubelle à coté et un petit buisson. Ça lui rappelait vaguement quelque chose... Mais elle n'arrivait à s'en souvenir. Laissant la femme, elle s'approcha doucement de cet endroit qui lui rappelait un évènement qu'elle n'arrivait pas à décrire. Elle toucha le mur de l'immeuble et un frisson la parcouru. Quelle était cette sensation bizarre ? Missy n'en savait rien. Elle se retourna et se dirigea vers la jeune femme. Puis, elle s'arrêta brusquement. Tout lui revint d'un coup ; l'assassinat de ses parents, l'acquisition des ses pouvoirs, c'était ici que tout cela s'était passé. Cela faisait des années qu'elle n'était pas revenue ici.
Missy était terrifiée. Tous ces souvenirs revenaient peu à peu dans son esprit.
Elle courra vers la femme qui l'attendait elle lui dit quelque peu affolée :


- Partons vers là bas, je ne peux pas rester une seconde de plus ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 658
Date d'inscription : 03/09/2009
Localisation : Au Temple

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
301/500  (301/500)
~ Don: Invoque une chimère de Glace : Garm

MessageSujet: Re: Lors d'une nuit glaciale . . . [PV : Lehas Min] Sam 28 Nov - 19:32

Lehas regarda la jeune fille analysait tout autant qu'elle le quartier. Et voilà qu'elle trouvait moyen d'aider quelqu'un qui ne connaissait pas le coin. La chance ne lui souriait pas on dirait. Puis la jeune fille se dirigea d'un côté. Lehas en fut légèrement étonnée, mais elle préféra attendre. Missy eut l'air d'un seul coup, toute perdue, déstabilisée plutôt et elle couru vers l'invocatrice et lui demanda de partir et cela rapidement. Alors Lehas emboîta le pas de la jeune adolescente et la suivit. Elles traversèrent quelques rues, où des hommes ivres morts gisaient au sol dans le froid. Lehas eut pitié de voir une telle chose. C'était lamentable la façon dont l'Homme pouvait se dénigrer et c'était sûrement à cause de cela qu'aujourd'hui le beau monde de Soralys était aussi pourris. Une sensation de rage passa sur le visage de Lehas. Il fallait mieux qu'elle se calme où sans aucune raison, elle gèlerait tout sur son chemin.

Les deux jeunes femmes avançaient silencieusement à travers les ruelles de la grande capitale. Puis par pure hasard, alors que Lehas tournait la tête, elle aperçut une rue plus grande. Sans rien dire, elle attrapa la jeune Missy par la capuche et la tira, vers elle. Sans prononçait un mot elle désigna la rue et s'élança vers elle.

Elles débouchèrent sur une grande ruelle, car, elle restait malgré tout étroite. Lehas maintenant savait où elle était. C'était ici que ce trouvait les "boutiques" des bas quartiers. Elles avaient grande chance de trouver une auberge ou une chambre d'hôte pour y dormir.
Lehas, maintenant, était passée devant et menait la petite troupe. De souvenir elle partait à droite, en venant, elle avait aperçu, une auberge, ou quelques choses dans le genre. Il faisait de plus en plus froid, les lèvres de l'invocatrice virait au violet et Missy tremblait sous le grand manteau. Mlle Min tenta de se réchauffer les lèvres, en se les mordant, mais sa salive forma une légère couche de gel. Quelle idiote ! Elle le savait en plus.

Au loin, les jeunes femmes purent apercevoir un panneau lumineux. Une auberge ! Jack-pot ! Lehas se souvenait ! En un grand mouvement, elle ouvra la porte, fracassant le mur derrière. Elle fit d'abord rentrer la jeune fille et rentra ensuite. Quelques hommes buvaient à table et rigolaient bêtement. L'invocatrice s'élança en direction du comptoir. Un vieux barbu la dévisagea et lui lança méchamment :


- J'accepte pas les gamines ! Ni les femmes dans votre genre !

"Les femmes dans mon genre" pensa Lehas...Ce vieux fait une erreur ! Le froid énervait particulièrement Lehas, même si c'était son élément. Elle attrapa l'aubergiste par la barbe, et le tira vers elle, tout aussi méprisante que lui elle rétorqua :

- Je vous conseille de me donner une chambre, où je vous transforme en glaçon ! Les femmes dans mon genre ne font pas de quartier...

Le petit vieux vit alors sa barbe se gelée peu à peu. Tremblant et grommelant, il prit les clés d'une chambre et la tendit à l'invocatrice. De peur il lâcha les clés dans la main de Lehas, préférant éviter tout contact avec elle. Tant mieux !
Se tournant, Lehas remarqua que les ivres de la table d'à côté commençaient franchement à embêter Missy. Respirant un grand coup, elle frappa la main de l'homme qui tentait de toucher la jeune adolescente. Voici, maintenant, Lehas était définitivement énervée :


- Touche la et je te réduit à l'état de poussière ! C'est clair !

Frappant la table, la chope de bière de ce vieux crétin se brisa, fragilisée par la glace qui s'était soudainement installée dessus.

Poussant Missy devant elle, elle la fit montait les marches de bois. Elles grinçaient sous leur pied. Une catin sortie d'une chambre avec un homme, et l'envoya valsé dans le couloir, puis elle rentra à nouveau dans sa chambre, laissant l'homme à moitié dénudé dans le couloir. Lehas respira un grand coup, cela l'énervée encore plus. Elles continuèrent à monter quittant l'étage des débauchées.
Chambre 218, Lehas s'avança dans le couloir, inspectant chaque numéro plus ou moins présent sur les portes. Trouvant enfin la porte, elle eut du mal à l'ouvrir. La chambre était aussi miteuse que l'auberge. Les rideaux n'étaient pas propre, l'aspirateur n'avait pas été passée, le réveil sautillait comme les ampoules. L'invocatrice ouvrit la porte menant à la salle de bain, cette dernière était toute petite, et seul le lavabo et les toilettes avaient été lavées.

Posant son bâton sur son lit, elle se tourna vers Missy.


- Je suis désolée de ne pouvoir vous offrir un meilleur endroit. C'est si minable, mais le froid se faisait trop vifs pour que nous continuons.

Lehas ouvrit son lit et regarda l'état des draps, au moins, ils étaient propres, et c'étaient peut-être la seule chose qui sentait bon dans cette chambre qui puée la fumée et la transpiration.

[Désolée du retard, mais je me suis peut-être un peu trop emballée...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Elève de la classe E
 Elève de la classe E

Messages : 237
Date d'inscription : 10/10/2009
Localisation : Derrière toi ... Bouh !!!

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
0/250  (0/250)
~ Don: Souffle Magique donnant ses sentiments ... Aux autres ...

MessageSujet: Re: Lors d'une nuit glaciale . . . [PV : Lehas Min] Lun 30 Nov - 12:51

[ Non, non c'est super ;-) ]


Les deux femmes marchaient silencieusement dans les rues sombres du quartier. Elles croisèrent plusieurs fois des hommes ivres morts gisant sur le sol en béton complètement glacé.
Marcher dans ce froid devenait une rude épreuve, heureusement, la jeune femme et Missy débouchèrent sur une rue plus grande où il y avait des boutiques de toutes sortes. Ce n'était pas du Bon Chic Bon Genre, loin de là, mais plutôt des vêtements très dénudés,allez savoir pourquoi.


Elles parcoururent la rue et aperçurent une auberge. Missy fit un petit cri de victoire.
Elles entrèrent dans l'auberge. Des hommes riaient et buvaient sans s'arrêter. L'auberge était très animée et bruyante.Un vieux monsieur apparut. Il n'avait pas vraiment l'air d'être ravi d'avoir des clientes. Il dit qu'il ne voulait pas héberger les deux femmes et encore moins "une gamine". Missy lança un regard foudroyant au vieux monsieur. La jeune femme ne fut pas plus compréhensive ; elle l'attrapa par sa barbe crasseuse et lui coupa l'envie de refuser de leur donner une chambre. Le barbu apeuré donna une clé sans marmonner.A côté,des hommes ivres commençaient à s'approcher de Missy.La jeune femme intervint ce qui les stoppa net.
Missy prit un air hautin devant eux et lui tira la langue. C'était très immature de sa part mais tellement amusant !

Elles montèrent ensuite dans la chambre. Celle ci était vraiment salle et les meubles étaient cramoisis. La femme s'excusa d'une telle saleté "on ne pouvait continuer dans ce froid" dit elle.Missy n'était pas du tout choquée, elle avait vu pire !


- Ne vous inquiétez pas pour moi.

La chambre était bien isolée. Missy tira les rideaux, enleva le manteau de la jeune femme .Ses deux fées s'étaient déjà endormies dans les poches du manteau. Missy les déplaça et les glissa sous son lit.Elle s'enfonça ensuite à son tour dans les couvertures Celles ci étaient un peu plus propre. Elle dit à la femme :


- Merci. C'est très gentil de votre part. Je ne sais pas comment vous remercier. Elle fit un petit sourire et continua , je ne sais quasiment rien de vous, comment vous appelez vous ?


[ Avant dernier post je pense =) si tu pouvais t'arranger pour que mon prochain soit le dernier =) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 658
Date d'inscription : 03/09/2009
Localisation : Au Temple

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
301/500  (301/500)
~ Don: Invoque une chimère de Glace : Garm

MessageSujet: Re: Lors d'une nuit glaciale . . . [PV : Lehas Min] Lun 30 Nov - 23:29

Alors que la jeune fille s'installait dans son lit elle demanda accompagné de remerciements :

- Merci. C'est très gentil de votre part. Je ne sais pas comment vous remercier. Je ne sais quasiment rien de vous, comment vous appelez vous ?

- C'est tout à fait normal, vous n'avez pas à me remercier. Je m'appelle Lehas Min, j'ai entendu l'une de vous lucioles vous appelez Missy, mais Missy comment ? Et comment se fait-il que vous soyez hors de chez vous à cette heure ? Veuillez m'excuser je vous avait dit que cela ne m'intéressait pas, c'est vrai, mais il n'en pêche que cela reste curieux. Dès demain je vous ramènerai chez vous, si vous le désirez.

Lehas tenait à ce qu'elle soit en sécurité lorsqu'elle sera partie. Arrachant un bout de papier qu'il y avait d'un petit calepin vieillit, Lehas inscrivit son keitai et le tendit à la jeune fille qui s'était maintenant enfournée jusqu'au nez sous les draps. Elle avait raison, la chambre n'était pas bien chaude, et la fraîcheur de la pièce donnée plutôt envie de se ruer sous la couette, cependant Lehas resta sur le lit, préférant veillait jusqu'à ce que Missy s'endorme.

Le lendemain arriva si vite. Lehas se leva en première, l'adolescente et ses deux lucioles dormaient encore profondément. Si elles en éprouveraient le besoin, Lehas les emmèneraient déjeuner, car il était hors de question de prendre le petit déjeuner dans un tel établissement. Lehas se rinça le visage, elle avait peu dormis, un peu comme chaque soire. Elle laissa seule quelques minutes Missy dans la chambre, elle descendit au comptoir payer la nuit. Cette fois ce fut une petite vieille qui l'acceuillit très gentiment et lui encaissa le prix minable de la chambre. L'invocatrice remonta et retrouva Missy, qui ouvrait doucement les yeux. Lehas se pencha par dessus elle et lui demanda :


- Avez vous faim ? Ou préférez-vous immédiatement rentrer chez vous ? Je peux vous ramener comme vous laissez rentrer seule. Que choisissez- vous ?

Lehas était peut-être un peu brève et rapide dès le matin, mais il valait mieux laisser choisir l'adolescente, et surtout, il était nécessaire à Lehas d'organiser sa journée, car bientôt elle allait devoir repartir en quête de ce collier qu'elle cherchait depuis une journée maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Elève de la classe E
 Elève de la classe E

Messages : 237
Date d'inscription : 10/10/2009
Localisation : Derrière toi ... Bouh !!!

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
0/250  (0/250)
~ Don: Souffle Magique donnant ses sentiments ... Aux autres ...

MessageSujet: Re: Lors d'une nuit glaciale . . . [PV : Lehas Min] Sam 5 Déc - 21:57

-Missy ... Missy Sokolova. Je ne pense pas que vous avez déjà entendu parler de ma famille, elle est tellement petite,et plus de la moitié est morte,répondit Missy comme si tout cela était normal.Elle hésita un moment avant d'avouer la suite...Mes parents sont...décédés,et je suis balancée de familles d'accueils à famille d'accueils,mais ne vous inquiétez pas hein ! C'est bon, je m'en sors très bien, je mange bien, je dors bien ... Tout roule ! dit Missy avec un faux sourire.


Missy ne voulait pas qu'on ait pitié en elle, surtout pas !
La jeune femme qui s'appelait Lehas Min donna un bout de papier où était inscrit son numéro keitai. Missy fit un bref sourire de remerciement. Lehas prenait soin d'elle, et cela la rendait très émue.
La jeune fille s'endormit très vite. On entendait le vent souffler et les feuilles marrons de l'automne se plaquaient sur la fenêtre puis restaient accrochées sous l'effet du givre.
Le lendemain matin, Missy aperçut la jeune femme au pied de son lit. Elle lui proposa de petit-déjeuner ou de rentrer chez elle accompagnée ou pas. Missy retira ses pieds du lit et sourit amicalement.



- Merci beaucoup, ne vous inquiétez pas pour moi, je vais...


Missy jeta un coup d'œil à sa montre : 9H12 . Elle fit de grands yeux et paniqua. Son cours commençait à 9H30 et c'était à la Seiryoku no Gakuen, à peu près à 15 mn d'ici en courant.
Missy ne termina pas sa phrase. Elle réveilla brusquement ses fées,qui dormaient encore comme des bébés.Celles-ci se plaignirent longuement avant que Missy pique une crise de colère, ou plutôt de panique. Quand Missy paniquait, rien n'allait plus.
Missy courait partout, ne sachant pas où aller. Ce spectacle se déroulait sous les yeux de Lehas.
L'adolescente se rendit compte que ses vêtements étaient déchirés.Il était impossible de rendre au lycée dans cette tenue.
Missy aperçut un haut posé sur une chaise. Il devait appartenir à la jeune femme. Missy s'en empara et s'excusa du regard à Lehas. Comme bas, son short jean devait faire l'affaire.
Elle prit le manteau que lui avait prêté la jeune femme et fourra ses lucioles dedans sans leur laisser le temps de se plaindre encore.Puis elle prit son sac où il y avait quelques stylos et quelques papiers pour prendre des notes.Heureusement ses autres affaires étaient dans son casier.
Missy attrapa le papier avec le numéro de keitai de Lehas. De son autre main elle tourna la poignée crasseuse de la porte.



- Merci infiniment. Je vous rendrais vos affaires le plus vite possible et je vous rembourserai tout ce que vous avez dépensé pour moi... Merci beaucoup !


Elle fit un sourire à la femme. Elle lui devait tellement. Elle claqua la porte de la chambre. Elle tenait encore le numéro de keitai de la femme. Alors qu'elle courait, elle ouvrit le petit papier. Dessus il était marqué :




Lehas Min

0********

N'hésite pas à me contacter, on pourra parler si tu veux ...



Missy sourit à la lecture du texte et le mis dans son sac. Alors qu'une feuille se posait lentement sur le sol glacé, une nouvelle amitié s'était lentement créée. . .






[ Terminé pour moi =) , maintenant il faudrait éventuellement faire un autre RP, mais à toi de voir =) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 658
Date d'inscription : 03/09/2009
Localisation : Au Temple

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
301/500  (301/500)
~ Don: Invoque une chimère de Glace : Garm

MessageSujet: Re: Lors d'une nuit glaciale . . . [PV : Lehas Min] Sam 5 Déc - 23:10

La jeune fille se présenta et expliqua rapidement son passé, et la mort de ses parents, Lehas ne répliqua rien, après tout elle ne connaissait pas ses propres parents alors.

Alors qu'elle ouvrait à peine les yeux, Missy se mit soudainement à paniquer et s'agiter dans tous les sens. Regardant le réveil, Lehas aperçut à son tour 9h12. Oh mais, si elle était aussi jeune qu'elle le faisait penser, cela signifiait qu'elle avait surement classe donc la raison de sa panique était justifier ! Voyant la jeune fille se motivait et s'en aller rapidement, lui empruntant un bustier ainsi que son manteau. Mais cela n'était pas grave, elle en avait un autre au fond de sa petite valise.

Missy sortit précipitamment. S'approchant de la fenêtre, Lehas la vit traversait en hâte la rue et la remontait rapidement. Ce fut un moment extraordinaire car Lehas afficha un léger sourire en coin...

10 minutes plus tard, Lehas sortit de l'auberge et se rendit sur un autre lieu où maintenant elle pouvait récupérer le collier.




{Topic Terminé, Comme tu veux pour le RP suivant Smile}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Lors d'une nuit glaciale . . . [PV : Lehas Min]

Revenir en haut Aller en bas

Lors d'une nuit glaciale . . . [PV : Lehas Min]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Requiem No Jiyuu  :: Anthalys ~ Quartier Mal Famé ~ :: Sombres Ruelles ~ -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit