AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Déluge et crise de nerfs [PV: Lehas Min].

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Déluge et crise de nerfs [PV: Lehas Min]. Lun 21 Déc - 16:31


    Que de la chance...


    Lya attrapa une carte postale. Dessus un magnifique couché de soleil avait été peint. Elle la retourna, l'examina, puis la remit à sa place. Son regard se porta alors vers le ciel nuageux d'Anthalys. Quel temps... ennuyant. Tout aussi ennuyant que les personnes qui se pressaient, piétinant sur le trottoir ; que les mères pressant leur enfant contre elle pour le protéger de la pluie qui commençait à tomber ; que les hommes d'affaires maudissant le ciel, l'injuriant en nommant des grossièretés que l'on ose citer.

    Elle sentit qu'on la regardait et chercha l'origine. C'était tout simplement le vendeur, derrière le comptoir de sa boutique qui semblait la mettre en garde : "T'achètes ou tu te barres". Son choix fut rapide et sans équivoque. Ouvrant son immense parapluie rouge, elle fit un pas sous la frêle pluie. Abritée ainsi, elle commença à avancer sur la place bondée de monde. D'ailleurs, elle n'arrivait pas à en comprendre la raison. Qu'est-ce qu'il y avait de si drôle de sortir par pareil temps ?

    Puis elle repensa à sa raison, sa propre raison, de s'être traînée jusqu'ici. Elle avait juste voulu s'aérer un peu, respirer trente secondes. Mais, visiblement, elle avait mal choisit son moment.
    Son regard, morose, fixait les passants et ceux qui avaient le courage de la dévisager. Lya n'a jamais vraiment été d'humeur joyeuse dans sa vie, mais quand il fait gris, cela ne fait qu'empirer. Elle avait le moral dans les chaussettes et la pluie, vicieuse, ne fit que s'intensifier, créant une vague de panique chez les habitants.

    Si, quelques secondes plutôt, on se pressait déjà, on se poussait carrément maintenant.
    "Aie."
    On venait de lui enfoncer un coude dans les côtes. Mais loin de se sentir concerné, le fautif s'enfuyait déjà vers une place à l'abri des rafales de vent et d'eau. Son parapluie s'étant échappé de ses mains, il ne lui fallut que quelques secondes pour être trempée de la tête aux pieds.
    Assise sur le sol, elle soupira et se releva.
    "Génial..." Murmura-t-elle non sans lever les yeux au ciel dans un mouvement exaspéré.
    Quand elle réussit enfin à attraper son parapluie, un rayon de soleil vint lui effleurer les joues. Elle faillit maudire le monde, mais se retint avant de dire une vulgarité.

    Peu après, elle continua sa route, bien qu'elle avait l'air un peu ridicule, mouillée jusqu'aux os. Mais on se retenait bien de le lui dire : ses yeux froids vous fusillaient du regard, vous laissant muet.
    Finalement, ayant marre de tous ses regards indiscrets, elle s'assit sur une marche, dans un coin, fixant les gens, écoutant leurs dires.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 658
Date d'inscription : 03/09/2009
Localisation : Au Temple

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
301/500  (301/500)
~ Don: Invoque une chimère de Glace : Garm

MessageSujet: Re: Déluge et crise de nerfs [PV: Lehas Min]. Lun 21 Déc - 20:20

Lehas venait trainer en cette journée moisie par un temps de pluie et de vent. Son maître, le gardien du feu, lui avait demandé de lui trouver un objet qui bien sur, se trouver à Anthalys. Voulait-il l'envoyer se suicider dans cette ville pourrie par le vice, l'argent, le sexe et la violence ? Peut-être...Surtout qu'il savait pertinemment que Lehas détestait cette ville. L'air y était mauvais tout comme les gens et son dirigeant.

Calme et sans expression, elle se lança sur la grande place du Centre de Pouvoir, pour que cela soit plus marrant son maître l'avait bien sur envoyé au cœur de l'ennemi. Quel maître !
Elle rentra dans plusieurs boutiques mais ne trouvant point le bouton, (oui oui c'est bien cela, un bouton particulier que voulait son maître) qu'elle cherchait.

Alors que l'invocatrice sortait, rabattant sa grande capuche sur sa tête afin de se protéger de la pluie, elle aperçus une jeune fille se faire bousculer et perdre son parapluie...L'homme ne s'en inquiétait même pas et s'en allait comme si de rien n'était. Lehas ferma les yeux, cet homme était d'un négligeant, comme d'ailleurs toutes ces personnes qui ne lui prêtait aucune aide...Lehas se lançait à son aide, mais la jeune fille eut le temps de rattraper son parapluie bien qu'elle soit mouillée. Pauvre enfant !

Mlle Min continua son chemin, reconcentrant ses pensées vers le bouton noir acre qu'elle devait acheter. Elle fit encore une dizaine de boutique avant de le trouver enfin. Un beau bouton noir acre, avec une bordure couleur or. Elle le fixait gisant au creux de sa main, si fragile et si beau. Elle passa en caisse pour découvrir qu'un bouton comme cela valait déjà bien trop cher pour ce qu'il était. La jeune femme demanda un reçus, hors de question, vu ses indemnités minables qu'elle recevait que son maître ne lui rembourse pas !

En sortant de cette échoppe, elle retrouvait l'enfant de tout à l'heure, sans expression, regard dans le vide, un peu comme elle...Elle était trempée de la tête au pied et s'était assise sur les marches du magasin. Elle avait sûrement raison, les gens ne la bousculeraient plus ici.

Descendant les marches doucement, elle s'arrêta près de l'enfant et demanda alors :


"Tout va bien ? Si tu rentres dans un magasin tu auras plus chaud et tu pourras peut-être séchée."

C'est sur, un jour la gentillesse de Lehas la tuera mais elle n'aimait pas voir les enfants innocents sans aide...là, délaisser de tout, et sans personnes pour s'occuper d'eux. C'était étrange d'ailleurs, car elle ne désirait pas d'enfant, si bien sûr un jour, elle aimerait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Déluge et crise de nerfs [PV: Lehas Min]. Sam 2 Jan - 21:28

La malchance s'acharnait à la taquiner, l'embêter, jusqu'à ce qu'elle craque, qu'elle crie voire pleure de dépit. Mais elle avait mal choisit sa cible. Lya n'était pas ce genre de personne qui s'énerve car elle ne voit pas ses buts s'accomplirent, car elle ne réussit pas et qui finit par tout laisser tomber.
Complètement imperméable aux insultes, elle l'était aussi aux malheurs. Et si la scène précédente l'avait un peu déboussolée et énervée, elle avait retrouvé son calme familier, son regard serein et fier. Assise sur les marches d'un quelconque magasin, elle écoutait la ville murmurer. Être seule est parfois un plaisir sans nom et la solitude qu'elle ressentait en cet instant avait perdu son goût amer. Même les regards de travers qu'on ne se gênait pas de lui lancer avait peu d'importance.

"Tout va bien ? Si tu rentres dans un magasin tu auras plus chaud et tu pourras peut-être séchée."


Tous les bonheurs sont de courte durée, hein ? La leçon, elle l'avait déjà apprise. Cela ne servait à rien d'envoyer bouler celle qui osait la déranger. Pourtant, elle n'allait pas être plus polie que d'ordinaire non plus. Pourquoi lui ferait-elle une fleur ? Ce n'est qu'une étrangère comme les autres, inintéressantes comme les autres, ennuyante comme les autres...
Bref, à éviter soigneusement.

"Écoutez, je n'ai pas besoin de votre compassion. Et pour répondre à votre question, je doute fort qu'on me laisse rentrer dans une boutique, même la moins visitée de la ville. Les marchands sont toujours comme ça, ils refusent qu'on salisse leur produit... Sauf si vous avez une bourse bien remplie, évidemment."


Pourquoi croyez-vous que le vendeur de tout à l'heure était si peu aimable ? Les commerçants détestent deux choses ; les voleurs et ceux qui n'achètent pas. Même si elle entrait, avec un peu d'espoir, dans le magasin qui se trouve derrière elle, Lya ressortirait sûrement aussitôt de la main même du dirigeant. Surtout que les petites échoppes n'ont pas leur place ici, le luxe est roi. Et derrière les comptoirs, il y a peu de gens accueillants, qui, eux, vous reçoivent comme si vous étiez l'empereur en personne.

Elle replaça une mèche de ses yeux, essora un peu sa robe et fixa son interlocutrice. Elle n'avait aucunement envie qu'elle reste et le lui faisait comprendre clairement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 658
Date d'inscription : 03/09/2009
Localisation : Au Temple

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
301/500  (301/500)
~ Don: Invoque une chimère de Glace : Garm

MessageSujet: Re: Déluge et crise de nerfs [PV: Lehas Min]. Sam 2 Jan - 23:05

La pauvre gamine n'eut pas l'air de comprendre sur qui elle était tombée, et une telle rétorque était toujours très mal vu par Lehas qui ne supportait pas les "merdeux" dans son genre qui se croyaient tous permis jusque parce que leurs parents ont un peu d'argent. Elle détestait cela au plus haut point et ainsi elle mis vite fait à cette histoire si désagréable et pour lui et pour l'autre. Alors se pencha doucement vers la gamine et la fixant de ses yeux rouges sang et glaciale, sur le même ton que pris la jeune fille, l'invocatrice répondit :

"Le jour où j'aurai de le pitié ou même de la compassion pour toi, c'est que tu seras la dernière enfant sur Soralya. La dernière."

Lehas se releva et prête à partir, elle s'arrêta, tourna seulement la tête avant de lancer, d'un ton glacial :

"Pense à mettre ton orgueil mille fois plus gros que toi de côté, car le jour où tu seras en difficulté personne ne t'aidera...car personne ne t'aime."

Lançant un dernier regard de travers elle rajouta, avant même que la gamine n'eut le temps de répondre :

"C'est vrai, pas de compassion, pas de pitié pour les enfants comme toi."

Et Lehas s'éloigna, loin d'être satisfaite, et tout aussi loin d'être triste ou énervée...elle était, comme elle était arrivée, c'est à dire sans émotion, sans expression, de simple marbre, et l'altercation qu'elle venait d'avoir avec l'enfant ne la perturber pas le moins du monde et elle s'en fichait totalement, l'essentiel, c'est qu'elle est obéis à un des préceptes les plus honorables des invocateurs : L'attention et l'aide. Lehas l'avait fait, elle n'avait rien à se reprocher. S'éloignant de l'adolescente, on eut cru qu'elle reviendrai pour s'excuser de parler aussi mal, de quelque chose au moins, mais pas Lehas, son cœur était de glace...ce genre de sentiment, elle ne connaissait pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Déluge et crise de nerfs [PV: Lehas Min]. Dim 3 Jan - 12:24

    "Le jour où j'aurai de le pitié ou même de la compassion pour toi, c'est que tu seras la dernière enfant sur Soralya. La dernière."

    On ne peut que te haïr, Lya. Tes paroles sont crues, dépourvues de tout tact. Tu vises la vérité que certains évitent, macabre. Tu n'es pas une princesse, mais tu te comportes comme telle. Tes parents sont loin d'être des nobles et ont déjà bien assez de mal à "vivre" pour se permettre de faire des folies.
    Reine, tu l'es peut-être. Mais alors, tu as enterré tout ce qui se rapportait à la gentillesse.
    Et cette voyageuse, l'as-tu épargné de tes mots, de tes remarques ? Non, bien sûr. Qui est-elle pour croire espérer quelque chose de toi ? Qui est-elle pour te conseiller ? Qui est-elle pour t'ennuyer ?
    Personne, elle n'est rien. Qu'elle brûle en enfer.

    "Pense à mettre ton orgueil mille fois plus gros que toi de côté, car le jour où tu seras en difficulté personne ne t'aidera...car personne ne t'aime."


    Oh ? Mais crois-tu vraiment qu'elle aura besoin de quelqu'un ? Crois-tu qu'elle s'abaisserait à demander de l'aide ? Pathétique.
    Lya Robinson, en difficulté ? Elle ne l'ose l'imaginer, tant elle trouve ça impossible à concevoir. Celui qui l'abattra n'existe pas et n'existera jamais, tels sont ses croyances.
    Pars donc ! Elle n'a pas besoin de toi. Tu n'es pas nécessaire.

    "C'est vrai, pas de compassion, pas de pitié pour les enfants comme toi."


    Voilà qui est mieux !

    "Oh ? Mais crois-tu que j'en ai besoin ?"


    Éloignes toi autant que tu peux, autant que tu veux, elle ne te rattrapera pas, ne s'excusera pas car... tu n'as pas d'importance.

    [HRP] Désolée u.u, mes réponses sont pourries...[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 658
Date d'inscription : 03/09/2009
Localisation : Au Temple

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
301/500  (301/500)
~ Don: Invoque une chimère de Glace : Garm

MessageSujet: Re: Déluge et crise de nerfs [PV: Lehas Min]. Dim 3 Jan - 16:28

La petite trouva encore le courage après avoir affronté les durs yeux de Lehas à répondre, une petite lâche en vérité. Lehas rit devant la réponse de l'enfant qui alors marqua une légère déstabilisation. Lehas ne prit pas la peine de répondre à une idiotie aussi...énorme ? Pas assez fort, m'enfin. L'invocatrice s'éloigna encore ignorant les grommellements de la jeune fille. Lehas n'eut pas à donner d'idée des soucis qui pouvait avoir dans une ville si grande. Deux grands gamins encerclèrent l'insolente enfant et les embrouilles commençaient...

Lehas s'arrêta se retourna et observa la scène, comment la gamine allait s'en sortir, sans parler que les adultes qui circulaient autour d'eux s'étaient maintenant tous retiré ou alors attendaient dans les boutiques pour éviter de se retrouver dans l'embrouille. Et ceux qui sortaient ou passaient près d'eux s'éloignaient de nombreux et faisaient sembler de ne pas voir la scène.

Quelle ville pourrie ! Une gamine avait des problèmes, bien qu'elle le cherchait, et personne ne cherchait à effrayer les adolescents. Mais bon, tant pis, Lehas repartie et ne fit qu'un pas avant qu'elle n'entende un cri perçant...


{Désolée de ma réponse aussi courte et merd*que >
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Déluge et crise de nerfs [PV: Lehas Min]. Dim 3 Jan - 17:54

    Elle n'avait pas répondu à sa provocation. Tant pis, au pire ce n'est pas comme si elle attendait quoi que ce soit de la voyageuse.
    Lya la regarda partir, appuyant sa tête sur sa main. Puis, elle toucha délicatement sa robe. Elle n'était pas encore totalement sèche mais ça n'allait pas tarder. Encore quelques minutes et elle pourrait définitivement quitter la place...

    "Hé, toi !"


    Quelle impolitesse. Elle tourna la tête vers la voix, le regard dégoûté par tant de familiarité. Deux jeunes hommes s'approchaient. Sans se démonter, elle leur lança :

    "Vous êtes d'une grossierté..."


    Mais ils n'en tirèrent pas compte et commencèrent à l'agresser. Encore la malchance ? Peut-être bien, mais, voyez-vous, là, elle n'était pas d'humeur à leur répondre. Alors, quand le garçon tendit une main déplaisante vers elle, elle la pinça fortement, tout en lui ordonnant d'une voix sèche :

    "Ne me touche pas, ne me regarde pas, n'ose même pas m'imaginer, répugnant personnage."


    Pas besoin de tutoyer ce genre d'individu, ils n'en valent pas la peine. Un vous serait trop leur accorder, donner de la confiture à des cochons. Cette assurance venait de son pouvoir et en particulier de l'apparence d'une personne, Bob. Derrière ce nom commun se cache une brute épaisse qu'elle a rencontré il y a un an et demi. Rien que sa démarche faisaient les plus courageux, alors ses insectes là, pas de soucis... Seulement, elle ne voulait pas dévoiler son pouvoir en public.
    Mais son don n'était pas son seul atout et son statut de hackeuse pouvait très bien lui servir dans ce genre de situation critique.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 658
Date d'inscription : 03/09/2009
Localisation : Au Temple

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
301/500  (301/500)
~ Don: Invoque une chimère de Glace : Garm

MessageSujet: Re: Déluge et crise de nerfs [PV: Lehas Min]. Jeu 7 Jan - 20:33

Lehas se retourna, et vit un des gamins qui l'embêtait s'agitait la main. Que venait-il de se passer ? Aucune idée...mais qu'est ce que cela pouvait bien faire...vraiment. L'invocatrice s'en alla alors de quelques mètres, puis elle s'arrêta, réfléchis...Et finalement remonta ses pas. Bon sang ! Pourquoi son maître lui avait-il enseigné la culpabilité ? Pourquoi devait-elle l'aider ? Elle n'était qu'une gamine provocatrice et emmerdeuse ! Oui mais même les plus désagréables ont droit à l'aide. Quelle idée stupide ! Lehas n'aimait pas ça !

Il ne fut à l'invocatrice que quelques petites minutes avant de se retrouver derrière les deux adolescents. Elle les attrapa tous les deux par le col et les souleva. Puis Lehas les envoya valser au pied des escaliers, ils n'étaient pas bien lourds. Sans avoir eu le besoin de tourner la tête elle sentit le regard de la jeune fille et elle savait déjà ce qu'elle pensait. Oui, elle n'avait pas besoins d'aide, mais Lehas n'était pas revenue pour elle, mais pour l'éthique et l'honneur du clan Invocateur. Elle ramassa les deux larves qui affichaient un visage terrifié. L'invocatrice les remis sur pieds et ordonna de s'en allait, et s'il désirait de l'argent, ou quoique ce soit d'autres, Lehas connaissait beaucoup de gens qui auraient bien besoins de deux gaillards dégourdis. Bien sûr tout cela était faux, mais les adolescents n'en sauraient rien, et à l'idée de travailler, les deux garçons s'enfuirent rapidement.

L'invocatrice leva la tête vers le ciel, l'analysa. Il fallait vite rentrer au Temple avant qu'une nouvelle averse ne s'abatte sur le pays. Lehas s'époussiéra la cape, c'est alors qu'elle entendit un premier claquement, puis un second, et puis de plus en plus, se retournant, au seuil de la boutique, des habitants applaudissaient les "exploits" de l'invocatrice. Quelques bravos commencèrent à apparaître. Cela ne sentait pas bon !! Lehas expliqua alors que ce n'était rien, et bien normal. Arrêtant sa phrase au milieu, elle fit le choix de ne pas aller plus loin. Sinon elle allait finir par les insulter de lâches, de minables, de...tous les noms. Alors sans même regarder la gamine, elle reprit son chemin initiale et elle n'en attendait pas plus...




{Fin du RP}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Déluge et crise de nerfs [PV: Lehas Min].

Revenir en haut Aller en bas

Déluge et crise de nerfs [PV: Lehas Min].

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Requiem No Jiyuu  :: Anthalys ~ Centre de Pouvoirs ~ :: Grande Place ~ -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com