AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

~ Curiosity killed the cat... ~ [PV Melody]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
avatar
Le Marionettiste ♠


Messages : 78
Date d'inscription : 31/01/2010
Age : 32
Localisation : Dans ma tête...

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
16/500  (16/500)
~ Don: Contrôler l'esprit par les sentiments

MessageSujet: ~ Curiosity killed the cat... ~ [PV Melody] Mar 9 Fév - 2:03

La journée se présentait ainsi sous un chaleureux soleil. Bien entendu, c'était évident, la journée était excellente. Evan en profitait donc pour aller passer un peu de temps dehors, prendre un peu l'air et explorer les environs pour découvrir de nouvelles rues. Ça, il préférait le faire seul, mais son entreprise prospère le placait dans une position des plus désavantageuse en matière de solitude. Partout où il allait, des gardes de sécurité l'accompagnaient et veillaient sur lui. Bien entendu, au salaire qu'ils recevaient, ils n'avaient pas à se plaindre des qualités de vie que leur imposait le patron. Evan n'était pas du genre à se laisser impressionner par n'importe quel individu. Ça aurait été trop facile sinon de jouer avec lui. Il préférait plutôt demeurer silencieux et observer. Un banc se fit remarquer de par sa simplicité et l'homme s'y assied regardant les environs, s'imprégnant de l'atmosphère des lieux. L'endroit était plutôt accueillant. Quelques touristes passaient ici et là photographiant les lieux et les maisons sans reconnaître Evan, qui, bien qu'entouré de gardes vêtus de vêtements ordinaires se contentait de faire semblant de se mêler aux touristes. Être reocnnu en cet endroit ne l'intéressait pas. En dehors des heures de travail, le jeune homme préférait rester loin des objectifs et des médias qui ne faisaient que se remplir les poches avec des potins. Ce genre de rumeurs qu'on répend aux quatres vents pour se sentir mieux, ou le croire en fait.

Les rumeurs n'apportaient pas le bonheur... Mais à quoi bon ? Quelqu'un le prendrait en photo qu'on s'occuperait aussitôt de l'éliminer ou de le neutraliser aumoins. C'était si simple de faire peur aux petites classes sociales. Elles étaient si facilement influencables. Le fils Thomson avait appris que mieux vallait régner par la crainte que par la courtoisie, car la courtoisie elle, finissait par s'estomper avec le temps, tandis que les craintes, elles, n'allaient qu'en grandissant... C'était tout déjà prévu. Mais voilà, quelque chose le troublait. Une présence possiblement hostile, il ne pouvait le deviner. Il leva ses lunettes légèrement histoire de voir la personne qui lui inspirait cette impression avec une plus grande précision et se contenta de faire signe à un de ses employés de s'assurer qu'elle ne chercherait pas à lui nuire. Le garde s'approcha et sans même prévenir entreprit d'immobiliser sa victime comme une tarentule et de la fouiller. Une dague fut trouvée et la victime déclara que c'était un malentendu, qu'elle la transportait toujours sur elle mais lorsqu'Evan leva les sourcils, une lueur hostile se dessina sur son regard, confirmant les doutes d'Evan.

« Qui t'a engagé ? »


Demanda Evan d'une voix douce mais ferme. Les gardes maintenaient la pauvre demoiselle dont la casquette tomba sur le sol révélant ses mèches de couleurs.

« Comme si ça pouvait changer quoi que ce soit. »


Evan sourit. La pauvre... ce genre de poupées étaient ses préférées. Le genre qu'il se plaisait à cuisiner que pour son bon plaisir...

« Mauvaise réponse mademoiselle. »


Puis, faisant signe à ses gardes ;

« Emmenez-la... »


Toujours aussi souriant, il laissa retomber ses lunettes de soleil et finit par entrer dans un van noir qui attendait non loin en cas où ils auraient dû quitter les lieux précipitemment. Elle tenta de se débattre mais en vain. Les hommes d'Evan étaient bien plus fort qu'elle... Bien entendu, la jeune demoiselle fut menotté, baillonnée, un bandeau lui fut posé sur les yeux et elle fut emmenée par deux hommes costauds qui ne prirent même pas la peine de ramasser sa casquette sur le sol, seul signe de sa présence sur les lieux. Ce n'est que peu de temps après qu'ils arrivèrent sur les lieux et entreprirent d'emmener la demoiselle à l'intérieur du bâtiment hautement sécurisé. Les barrières de sécurité laissèrent donc passer les employés et se refermèrent aussitôt après, isolant l'endroit qui se trouvait entre quelques blocs abandonnés appartenant à nul autre qu'Evan.

Une des règles importantes, lorsqu'on voulait garder un lieu secret, toujours faire en sorte de le dissimuler au milieu d'une zone qui semble neutre ou totalement inintéressante. On installa cette dernière dans une pièce totalement isolée sans aucune fenêtre. On avait bien pris soin de refaire entièrement la décoration. Le tout ressemblait à un donjon du style médiéval. Elle fut assise sur une chaise, les mains derrière le dos et evan prit place sur un banc en face d'elle. Lui faisant de nouveau la grâce de sa voix, ce dernier ne chercha pas à se faire rassurant. On lui remit la carte d'identité de la demoiselle aux cheveux colorés.

« Alors Julie... Si c'est véritablement votre nom... ... Je crois que nous avons des choses à nous dire... Mais avant, je veux que vous sachiez que d'où nous sommes, personne ne vous entendra et personne ne viendra à votre secours. La seule qui peut vous aider en ce moment, c'est vous, mais pour ça, il vous faudra collaborer... Dans le cas contraire, j'ai bien peur que mes amis ici présents ne cherchent à s'amuser à vos dépends et ce serait dommage d'abîmer un si beau visage... »

Ne lui ayant toujours pas retiré ses entraves, la demoiselle ne pouvait qu'entendre la voix d'Evan ainsi que les rires des gens qui l'entouraient. L'atmosphère humide, mêlé à ses craintes la firent frissonner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tamashi no Star
Tamashi no Star

Messages : 19
Date d'inscription : 22/01/2010
Localisation : In the sky ~

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
10/250  (10/250)
~ Don: Envoûter

MessageSujet: Re: ~ Curiosity killed the cat... ~ [PV Melody] Mer 10 Fév - 3:40

*____Something strange happened, an accident? Probably not!____*

- Quelle belle ville qu'est Malcania...

Un peu rêveuse la jeune femme de dix-sept ans se dirigeait vers son... humble demeure? Plutôt faut-il dire domaine! Dans les petites rues pavées, entourées d'une multitude de fleures multicolores. En marchant ainsi, rêveuse et ne confiant aucune importance à la route, elle se retrouva dans le parc de la ville. Aujourd'hui, elle portait une veste rouge avec une ligne blanche sur chaque manche. Un chandail à décolté blanc et une paire de jeans plutôt normale. Des converses rouges et une casquette rouge portant l'inscription de son équipe de Blitz... Se sentant heureuse, elle n'avait aucun but précis cependant, surprise elle tomba sur quelque chose ou plutôt...

Quelqu'un? Tout à coup, elle sentit une paire de mains robustes la fouiller. Ils retirèrent d'une de ses poches arrières une petite dague, par chance ils ne découvrirent pas l'arme à feu dans son dos. Une voix rude l'interpella.

- Qui t'a engagé?

- Comme si ça changeait quoi que ce soit! en disant cela, elle eut un petit geste de recul, feignant de vouloir partir.

- Mauvaise réponse mademoiselle. il fit un signe rapide de sa main. Emmenez-là!

* Tout de même il est poli! Mais il a l'air de croire qu'une personne portant une dague sur elle, en pleine ville lui veut du mal... Probablement qu'il ne se sent pas en sécurité? L'empire? Probablement pas! Ils ne viennent jamais ici... ou peut-être que? *

Cet homme, elle pensait le connaître. Il semblait penser que quelqu'un se baladant armé lui voulait probablement du mal, peut-être que oui? C'était une simple coïncidence et Melody le savait, mais elle pouvait faire croire à l'homme qu'elle lui voulait quelque chose et pourrait tirer des informations et les publier sur D.R.U.G et causé un peu de dégâts et en parler avec les autres membres de la rébellion! Elle feignit simplement de lui en vouloir, même si lentement, elle lui en voulait! Et oui, ils l'avaient bâillonnées et menottées! Cela détruisait complètement ses plans!

Ils l'emmenèrent dans un donjon de style médiéval. Une quantité surprenante de moisissure poussait un peu partout dans l'endroit. Un insoutenable bruit de goûte d'eau qui tombait à un intervalle trop régulier formant un ploc répétitif. Des pierres étaient empilées pour former les murs, c'était ce qui donnait ce genre médiéval. Plusieurs barreaux étaient alignés pour les séparer du reste du donjon. Lentement, elle sentait la haine ainsi que la peur qui l'assaillait... Étrangement, c'était la première fois qu'elle avait peur pendant un enlèvement, surtout qu'elle l'avait un arrangé? Elle trouvait ça étrange que plus le temps avançait, elle commençait à avoir plusieurs signes d'angoisse comme les sueurs froides, les tremblements et elle regardait sans cesse autour d'elle. L'homme commença à lui parler...

- Alors Julie... Si c'est véritablement votre nom... ... Je crois que nous avons des choses à nous dire... Mais avant, je veux que vous sachiez que d'où nous sommes, personne ne vous entendra et personne ne viendra à votre secours. La seule qui peut vous aider en ce moment, c'est vous, mais pour ça, il vous faudra collaborer... Dans le cas contraire, j'ai bien peur que mes amis ici présents ne cherchent à s'amuser à vos dépends et ce serait dommage d'abîmer un si beau visage...

Un frissonnement et ensuite, elle comprit que c'était l'homme qui lui insufflait la peur. Elle savait que les pouvoirs des membres de l’empire étaient surprenants, mais du point à contrôler les émotions, elle était surprise, même apeurée. Non, impossible, elle essaya de se reprendre, heureusement l’homme la fixait dans les yeux. Sa pupille grossit, prenant la totalité de ses yeux pour que ceux-ci deviennent entièrement noirs.

- Mais c’est mon nom, joli garçon. Elle pencha légèrement son corps de rêve pour l’attirer. Vous savez, je peux vous aider, mais pas nécessairement pour les mêmes choses… Parlez-moi de vous, je vous le dis, je ne vous veux aucun mal ! Au contraire…

* Il ne pourra rien faire contre mon don, il ne s’y attend sûrement pas ! *

Lentement, la peur la quitta, sûrement signe que l’homme commençait à l’écouter. Elle se sentait fière d’avoir réussi. Elle fit semblant de se gratter le dos et tira sur le manche de son arme à feu. De cette façon, elle serait protégée quoi qu’il arrive ! Étrangement, les deux hommes ne disaient rien, ils se trouvaient face à elle et ils n’étaient pas visés par l’envoûtement, étrangement, ils ne faisaient rien à la vue des yeux maintenant noirs de Melody…

* Étrange… cela voudrait dire que ? Non c’est impossible ! *

________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Marionettiste ♠


Messages : 78
Date d'inscription : 31/01/2010
Age : 32
Localisation : Dans ma tête...

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
16/500  (16/500)
~ Don: Contrôler l'esprit par les sentiments

MessageSujet: Re: ~ Curiosity killed the cat... ~ [PV Melody] Jeu 11 Fév - 3:16

Bien sûr, Evan ne pouvait s'attendre à quelque chose du genre. La demoiselle avait été emmenée et neutralisée sans peine lorsque ses mots se firent entendre pour la seconde fois, Evan se sentit envahi par une étrange sensation. Le genre de sensation qui vous parcourt l'esprit lorsqu'une personne autoritaire vous parle. Bien entendu, Evan ne s'était vu dominé que très rarement dans sa vie et encore moins par une femme. Il ne remarqua non plus les pupilles noires de la demoiselle qui le fixaient. Toujours assis sur son banc, Evan restait magnétisé à la voix. Cette dernière lui disant de parler de lui, il le fit sans trop attendre. Il sentait son corps être anormalement lourd et sa voix se faisait douce.

« Je suis Evan Thomson, gérant de la grande compagnie de sécurité Thomson sécurité. C'est rassurant de savoir que vous ne me voulez aucun mal. J'ai crû que vous me vouliez du mal lorsque vous m'aviez approché avec votre dague. Voilà longtemps que je n'ai pas parlé de moi à quelqu'un... »


Pourquoi est-ce qu'Evan agissait ainsi ? Il n'en avait pas la moindre idée. Il se sentait tout simplement... dans un état étrange... C'est la seule façon qu'il pouvait y songer... Sinon, il savait une chose... Il avait envie de lui parler... Elle lui avait dit qu'elle ne lui voulait aucun mal et vu les sensations étranges qui le parcouraient, Evan ne se donnait pas la peine de penser le contraire. C'était une chose sûre et certaine. Comme si sa propre volonté se retrouvait soudainement écrasée par celle de la demoiselle. Ne se doutant pas de ce qui se passait, ni des capacités psychiques de la demoiselle, Evan s'était tout bonnement laissé prendre au piège comme un vulgaire lapin.

Pourtant, Evan avait une petite voix intérieure qui lui disait de ne pas se soumettre à cette volonté. Mais c'était plus fort que lui, il allait malgré lui vers ce qu'elle lui commandait, la dite Julie. Evan avait un étrange besoin, celui de faire ce que Julie demandait... Son mental jouait à "Oui ou non" donnant la migraine à Evan qui fronça les sourcils.

« J'ignore pourquoi, je me sens bizzare... J'ai l'impression que ma tête va exploser et j'ai l'impression d'entendre des voix... dont une qui me dit que je ne dois pas vous écouter... mais pourtant... »


Evan ne termina pas sa phrase. Ses hommes ne bougèrent pas d'un poil, croyant que leur supérieur tentait sûrement une nouvelle manoeuvre de déconcentration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tamashi no Star
Tamashi no Star

Messages : 19
Date d'inscription : 22/01/2010
Localisation : In the sky ~

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
10/250  (10/250)
~ Don: Envoûter

MessageSujet: Re: ~ Curiosity killed the cat... ~ [PV Melody] Sam 13 Fév - 5:29

*____It worked well, too well...____*

Vous savez quand quelque chose va bien, on a toujours l'impression que quelque chose ne fonctionnera pas, Melody avait ce genre d'impression...

- Je suis Evan Thomson, gérant de la grande compagnie de sécurité Thomson sécurité. C'est rassurant de savoir que vous ne me voulez aucun mal. J'ai crû que vous me vouliez du mal lorsque vous m'aviez approché avec votre dague. Voilà longtemps que je n'ai pas parlé de moi à quelqu'un...

Elle écouta sans broncher l'homme qui lui parlait machinalement, mais dont la voix était quand même douce et même un peu sensuelle. Elle était elle-même étonnée par la puissance qu'avait eu son pouvoir su un homme d'affaire si bien placé. Il ne faisait cependant aucune référence à son aligement dans la grande guerre... Il avait sûrement été entrainer pour ne pas en parler... mais dans les deux camps, ils utilisaient ce genre de choses pour ne pas que les personnes ne connaisent leur effectifs. Enfin bref, Melody se rapprocha du bel homme. Elle se pencha encore de sorte à ce qu'il soit... attiré.

- J'ignore pourquoi, je me sens bizzare... J'ai l'impression que ma tête va exploser et j'ai l'impression d'entendre des voix... dont une qui me dit que je ne dois pas vous écouter... mais pourtant...

- Non, ne t'inquiète pas, ta tête n'est pas lourde comme tu le prétends... Et ces voix, ne les écoute pas, suis ma voix, ma seule voix! Tu pourrais peut-être me rendre service... Mes poignets brûlent tellement... en disant cela, elle placa son arme à feu sous elle de sorte à ce qu'il ne la voit pas s'il accepte de la libèrer.

Elle augmenta son pouvoir, se forçant pour pouvoir partirau plus vite et ne pas tout perdre son énergie en abandonnant son pouvoir d'un coup. Elle fixa l'homme et essaya de tirer un peu plus d'informations.

- Vous avez des amis dans le milieux? Je ne sais pas... Et l'empreur, vous letrouvez comment? Moi je le trouve parfait... en disant cela elle s'étouffa, elle souhaita que personne ne le remarque. Et vous, que me voulez-vous?.. Allez, détache-moi!

________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Marionettiste ♠


Messages : 78
Date d'inscription : 31/01/2010
Age : 32
Localisation : Dans ma tête...

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
16/500  (16/500)
~ Don: Contrôler l'esprit par les sentiments

MessageSujet: Re: ~ Curiosity killed the cat... ~ [PV Melody] Sam 13 Fév - 14:59

Evan avait du mal à penser clairement. Une voix contraire à celles qui dialoguaient normalement dans son crâne venait faire basculer son monde intérieur et celui-ci se sentait quelque peu confu vis à vis de la situation. Si d'ordinaire, aucune information n'aurait franchi les lèvres du propriétaire de l'agence de sécurité, il était plus disposé à discuter qu'à l'ordinaire. Cependant, sans que la demoiselle le sache, il se jouait dans la tête d'Evan, un combat entre les deux forces qui entraient en totale opposition. L'une voulant à tout prix garder les informations, l'une voulant confier les moindres parcelles de tout ce qu'il savait, mais même en quelques minutes, il savait que c'était impossible de transmettre toutes les informations. Hors, Evan avait également une certaine expérience en matière de sécurité des informations. Il s'était lui-même programmé pour "oublier" volontairement certaines informations en des moments qui pourraient paraître critiques. La moindre information lâchée pouvait avoir des conséquences remarquables tant pour la compagnie que pour l'alliance à laquelle il appartenait. Evan demeurait parfaitement immobile sur sa chaise, hypnotisé par le regard de la demoiselle qui se trouvait tout près de lui. Sa voix se fit entendre de nouveau et elle raisonna dans l'esprit d'Evan, interrompant temporairement le dialogue intérieur de ce dernier.

Ainsi donc disait-elle, ce n'était pas sa tête qui était lourde et les voix qu'il entendaient ne devaient pas être entendues. Le mental du jeune homme rivalisait avec la voix de sa prisonnière comme deux musiques aux accords différents qui formaient ensemble un duo discordant. Evan fronça les sourcils de confusion.

« J'ai mal à la tête... je crois que je vais aller dormir. Nous reparlerons plus tard. Je vous apporterai de la crème pour vos poignets. Ils feront cesser l'inflammation et vous aurez la peau toute douce par la suite. »

Il se leva, voulu se retirer mais elle lui posa de nouvelles questions avec un regard qui le fit douter, cligner des yeux.

« Des amis ? Non ce ne sont que des pions avec lesquels je joue pour passer le temps et obtenir ce dont j'ai besoin. Je n'ai pas encore eu le privilège de rencontrer l'empreur, je ne saurais vous le décrire. »

Bien qu'Evan ait de nombreux contacts, il n'avait que très peu d'amis et ces derniers étaient sans aucun doute des gens en qui il n'avait aucune confiance. Il est des milieux où on ne peut faire confiance qu'à nous. Aussi, le seul moyen de pouvoir arriver à ses fins dans ce genre de situation était de ne pas entretenir de trop grandes amitiées. De cette manière, on ne perdait pas un être cher dans une tentative de négociation. N'ayant plus rien à perdre, que peut-on craindre ? Evan vivait ainsi, considérant que chaque amitié était un handicap d'avantage qu'un contact qui ne risquait pas à la moindre dispute de tout trahir. C'était en quelque sorte une façon pour Evan de se protéger des gens sans scrupules qui tentaient de le déjouer avant même qu'il ne mette ses plans en oeuvre. Car n'oubliez pas, Evan est un stratège.

Lorsque "Julie" lui demanda ce qu'il voulait d'elle, le chef de l'organisation répondit d'un ton calme.

« Je cherchais seulement à savoir pourquoi vous me suiviez armée. Vous savez, je ne vous veux aucun mal, mais je n'aime pas être suivi et encore moins qu'on soit armé lorsqu'on le fait. Vous devriez être plus prudente mademoiselle. Un jour, vous pourriez marcher dans la rue paisiblement et quelqu'un pourrait vous faire du mal. Je ne voudrais pas qu'il vous arrive quelque chose. »

Evan sentait que son crâne allait exploser tant la migraine qu'il ressentait était intense. Il ferma les yeux, portant la main à son front et tenta de se détendre pour faire passer la douleur. Le combat des voix dans le crâne d'Evan se jouait plutôt dur.

« Je ne me sens vraiment pas bien mademoiselle. J'ai la migraine et ces voix persistent... J'ai beau ne pas vouloir les écouter elles se font de plus en plus insistantes... Pardonnez-moi, je vais aller me chercher un comprimé pour le mal de tête. J'ai du mal à penser clairement. »

Sur ce, il se leva et quitta la pièce en se tenant la tête pendant que les gardes robotisés surveillaient la jeune femme. Il referma la porte derrière lui, qui se verrouilla en un bruit métalique. Bien entendu, les robots étaient faits d'une matière des plus solide, résistant à l'épreuve des balles, des chocs électriques, de l'eau, du feu... Vive la technologie moderne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tamashi no Star
Tamashi no Star

Messages : 19
Date d'inscription : 22/01/2010
Localisation : In the sky ~

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
10/250  (10/250)
~ Don: Envoûter

MessageSujet: Re: ~ Curiosity killed the cat... ~ [PV Melody] Lun 15 Fév - 4:53

*____So.. I am right...____*


Melody avait donc raison, les choses allaient trop bien... Elle prévoyait pouvoir tirer des informations et ensuite s'en aller.

- J'ai mal à la tête... je crois que je vais aller dormir. Nous reparlerons plus tard. Je vous apporterai de la crème pour vos poignets. Ils feront cesser l'inflammation et vous aurez la peau toute douce par la suite. il se leva mais continua de lui poserdes questions, répondant simplement : Des amis ? Non ce ne sont que des pions avec lesquels je joue pour passer le temps et obtenir ce dont j'ai besoin. Je n'ai pas encore eu le privilège de rencontrer l'empreur, je ne saurais vous le décrire.

* Alors il n'a jamais vu l'empreur... Mais il dit que cela serait un privilège! C'est donc bel et bien un membre de l'empire! Je dois à tout prix sortir d'ici, sinon je ne suis pas mieux que morte..! *

Elle commençait réellement à craindre. Les deux gardes du corps la fixait mais on ne pouvat distingueur leurs yeux à cause de la pair de lunettes qu'ils portaient. Ceux-ci lui faisaient un peu peur. Ils semblaient vraiment n'avoir aucune émotion, aucune réaction... Peut-être des robots pensa-t-elle... Mais cela serait probablement improbable tant il était réel, mais c'était vrai que de nos jours, les hackeurs pouvaient très bien faire d'un robot un être pensant et très ressemblant à un humain normal. C''est alors qu'Evan la fit sortir de sa rêverie. Elle trouva étrange qu'il ait prit autant de temps pour lui répondre.

- Je cherchais seulement à savoir pourquoi vous me suiviez armée. Vous savez, je ne vous veux aucun mal, mais je n'aime pas être suivi et encore moins qu'on soit armé lorsqu'on le fait. Vous devriez être plus prudente mademoiselle. Un jour, vous pourriez marcher dans la rue paisiblement et quelqu'un pourrait vous faire du mal. Je ne voudrais pas qu'il vous arrive quelque chose. il mit sa main sur son front. Je ne me sens vraiment pas bien mademoiselle. J'ai la migraine et ces voix persistent... J'ai beau ne pas vouloir les écouter elles se font de plus en plus insistantes... Pardonnez-moi, je vais aller me chercher un comprimé pour le mal de tête. J'ai du mal à penser clairement.

C'est alors que la chose qu'elle redoutait le plus arriva. Elle venait de se faire laisser seule... Elle savait que si l’homme prenait une drogue qui lui ferait arrêter d’avoir mal à la tête, une drogue qui le détendrait, cela irait mieux pour l’hypnotiser car les voix qui convainquent quelqu’un de ne pas l’écouter seraient tues, mais elle ne pouvait pas attendre si longtemps. Elle attendit quelques secondes, qui lui parurent une éternité, pour désactiver son pouvoir. Elle savait que l’homme pourrait s’apercevoir rapidement qu’il avait été manipulé, mais son mal de tête persisterait quand même après ça alors, elle aurait peut-être le temps de fuir d’ici là. Cependant, dès qu’elle désactiva son pouvoir, ses muscles se tendirent et elle eut un mal de tête atroce. Elle était cependant habitué à ce genre de chose alors, c’était plutôt, correct…

Les deux gardes du corps ne bougeaient pas. Elle pivota, empoigna son arme à feu et tira tour à tour sur les yeux des deux gardes en visant un peu à l’aveuglette en tournant sa tête. Elle croyait les avoir rendu aveugle, donc elle pensait avoir des chances de s’en sortir. Elle leva la chaise et donna un coup avec ses jambes et ses bras pour détruire les chaines qui rattachaient les menottes. Elle essaya une première fois, puis une deuxième et la troisième, la chaine se détruit. Elle put se lever. Les deux gardes du corps avancèrent vers elle. Elle se pencha pour éviter le premier puis bascula sur la gauche pour éviter l’autre. Elle fit un petit saut pour se relever. Elle tira sur la serrure et donna un fort coup de pied sur la porte qui s’ouvrit dans un atroce son…

Au grand désarroi de la pirate, les lieux n’étaient pas d’allure médiévale dans le reste du bâtiment. Les murs étaient tous blancs. Elle n’eut pas trop de misère à se tirer un peu dans les couloirs malgré ses muscles endoloris. Melody entendit l’homme crier. Elle leva son arme à feu près de son visage et colla son corps à un coin de mur pour pouvoir voir ce qu’il se passait avec Evan. Elle avança avec beaucoup de précautions. Elle arriva dos à son ravisseur. Elle pointa son arme vers le corps de l’homme.

- Restez loin de moi ou alors je tire… Je n’hésiterai pas ! Dites-moi simplement où est la sortie et vous serez en quelque sorte… vainqueur.

Elle resta là à attendre sa réaction, de peur à ce qu’il utilise ses sentiments pour l’utiliser. Elle forma une sorte de barrière psychologique en fixant sur des pensées positives d’elle vivante en dehors de l’endroit… Est-ce que cela fonctionnerait ? Elle le souhaitait plus que tout au monde, elle n’avait en aucun cas envie de mourir aujourd’hui, surtout ici !

________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le Marionettiste ♠


Messages : 78
Date d'inscription : 31/01/2010
Age : 32
Localisation : Dans ma tête...

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
16/500  (16/500)
~ Don: Contrôler l'esprit par les sentiments

MessageSujet: Re: ~ Curiosity killed the cat... ~ [PV Melody] Ven 26 Fév - 20:20

Franchissant le seuil de la porte, Evan se sentait déjà plus détendu. L'ayant déjà entendu sur le fait qu'il avait la migraine, on lui tendit rapidement deux comprimés destinés à lui enlever sa douleur et le verre d'eau qui suivit ne fut que destiné à les faire passer avec plus d'efficacité. Mais la suite des évènements lui fut quelque peu inatendue. Il avait laissé deux androïdes avec la demoiselle, croyant qu'elle était désarmée et, comme ceux-cis n'étaient pas armés, ce bruit n'avait pas lieu d'être. Son mal de tête commençait à peine à disparaître lorsqu'il se retourna en entendant la porte s'ouvrir d'un coup sec. Il donna quelques directives aux gardes, qui quittèrent et s'apprêtait à regagner les cartiers sûrs du bâtiment lorsqu'il fut interpellé par une demoiselle. Celle-là même qu'il avait kidnappé. Ce qui le fit s'interroger bêtement sur la raison pour laquelle il avait répondu aux questions de la demoiselle. Étrangement, la voix trahissant celle-cie semblait tout aussi effrayée qu'elle tentait de faire en sorte qu'Evan le soit et cela paraissait des plus amusant. Evan prit le temps d'abaisser ses lunettes avant de se retourner.

«Hmm... Je vois... Et où comptez-vous aller ?»

Evan ne prit même pas la peine de lever les mains. La jeune femme était prise au piège et semblait seulement ne pas s'en rendre compte. Allait-elle pouvoir retrouver le chemin de la sortie dans ce labyrinthe ? Saurait-elle faire face aux gardes avec seulement un chargeur ? D'autant plus que ces derniers étaient résistants aux balles ordinaires ce qui compliquait les choses à plus d'un individu. Savait-elle que les gardes se trouvaient à moins d'un mètre d'elle et qu'ils la saisiraient à la moindre occasion ? Ce qui d'ailleurs, était sur le point de se produire.

«Je ferais attention mademoiselle si j'étais vous. Mes gardes ont quelques fois du mal à contrôler leur force envers mes invités et je dois avouer que ça peut être plutôt gênants. J'ai dû omettre de faire les réglages avec le dernier rebelle qui a assisté à une discussion plutôt compromettante. La rencontre a été... pour le moins... explosive...»

Une façon plutôt joyeuse pour exprimer que l'espionne engagée par les rebelles s'était retrouvée dans une position plutôt gênante où elle n'avait pû être sauvée par aucun individu. En fait, le procédé utilisé était plutôt original. On avait installé des bombes et des fils reliaient son corps dénudé aux bombes qui, au moindre mouvement s'enclancheaient, faisant exploser le corps de cette dernière. Elle était demeurée ainsi dans cette position pendant près de douze heures sans que personne ne se présente et lorsque quelqu'un s'était aventuré dans le secteur, la réaction psychologique qu'avait déclanché l'arrivée tant attendu des secours avait fait qu'elle s'était relâchée et tout avait si aimablement explosé, faisant blasphémer les témoins qui venaient d'assister à une scène des plus horrifiantes. Bien entendu, aucune trace n'avait été laissée quant à la réalisation de cet acte mémorable mais Evan savait très bien qui en était l'auteur, bien qu'il ne soit pas celui qui se soit taché les mains du sang de la pauvre sacrifiée.

Elle ne constituait qu'un élément de l'histoire et le demeurerait tant et aussi longtemps que la guerre serait entre les rebelles et l'empire, qui, ne faisait que son boulot bien évidemment.

«Quel dommage puisque, tout comme vous, elle avait une charmante personnalité... D'ailleurs, j'ignore pourquoi, il semble que je vous ais transmi des informations auquelles vous n'auriez pas dû avoir accès. Vous êtes donc considérée à partir de maintenant comme étant un témoin gênant. J'espère que vous prenez en considération les désaventages que cela vous procure...»

Evan ignorait si les gardes avaient bien fouillé la demoiselle mais sans doute devrait-il inclure un module "rayon-X" dans la prochaine version afin de détecter les armes métaliques qui se dissimuleraient sur les prochaines prises. Toutefois, Evan n'était pas sans ressources et il ne capitulerait pas aussi facilement. D'autant plus qu'il se doutait qu'elle avait fait usage de la ruse pour parvenir à se libérer, voir, pour le tromper. Et ça, il ne pardonnait que très difficilement ce genre d'affront.

«Vous devriez laisser tomber. Bien honnêtement, vous ignorez à quel dangers vous vous exposez. Vous avez sûrement entendu parler dans les médias du dossier PANDORA n'est-ce pas ?»

Le dossier avait été mentionné dans les médias faisant allusion à une série de crimes commis dans une nature totalement horrible. Les victimes ayant été classées parmis les rebelles ayant découvert certains secrets classés à un très haut niveau de sécurité de l'Empire. Malheureusement pour elles, elles auront emporté ces secrets dans leur tombes et depuis les partisants de l'Empire guettent leurs secrets tels des dragons aux griffes acérées prêtes à pourfendre les ombres qui voudraient les mettre à jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ~ Curiosity killed the cat... ~ [PV Melody]

Revenir en haut Aller en bas

~ Curiosity killed the cat... ~ [PV Melody]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Requiem No Jiyuu  :: Macalania ~ :: Dans les rues ~ -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Air du temps et Société | Relations conflictuelles, divorces et séparations