AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

we can fly ♥ || Gregoritta & Isaac ||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
avatar


Messages : 13
Date d'inscription : 12/02/2010

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
13/250  (13/250)
~ Don:

MessageSujet: we can fly ♥ || Gregoritta & Isaac || Ven 5 Mar - 16:56

Alors qu’ils se dirigeaient vers la chambre de Gregory, un ami à Isaac, Natalia évita de discuter avec son protéger, comme à son habitude en fait. Pourquoi ? Eh bien parce que c’était un gosse de riche trop hautain ce qui avait le dont de l’énerver. Pourtant, depuis l’incident, enfin la tentative d’assassinat, elle hésitait à le laisser seul trop longtemps. Logiquement, son travail était de le protéger et même si au début ça avait plutôt semblé comme le surveiller pour s’assurer qu’il ne fasse rien de trop idiot, maintenant elle voyait bien que même lui pouvait être la cible d’attaque. D’où le fait qu’elle avait redoublée d’attention au moindre danger qui pouvait le viser. Ce n’était pas vraiment fréquent et la plupart du temps, elle se sentait encore comme une nounou. À la limite, il y avait eu de l’action une fois et c’était presque suffisant. Parce que bon, Natalia ne prenait pas plaisir à se battre contre une fille avec des lames empoisonnées et un type avec un fusil qui peut faire exploser des objets.

Quoi qu’il en soit, elle doutait fortement qu’il coure vraiment un danger en allant chez Gregory. Elle ne savait pas trop quoi penser de lui en tant que personne, puisque les seules fois où elle avait le temps pour lui parler, elle n’avait pas le temps de le juger, mais il semblait plutôt inoffensif. C’est pourquoi elle hésita presque pendant un moment à venir, mais se rappelant qu’au Bell’s Sugar, un endroit où Isaac n’aurait normalement couru aucun danger, ils avaient failli y passer pour de bon, elle dut se convaincre de le suivre. Pour sa part, elle ne voyait même pas l’intérêt de parler à ce type. Elle ne voyait donc pas du tout ce que Gregory lui trouvait en tant qu’amis. Bon elle remarquait tout de même que son protégé était un peu moins chiant - encore c’est discutable - avec quelqu’un comme son ami. Enfin ce n’était pas comme si elle comptait vraiment prêter attention à leur conversation. Ce n’était pas particulièrement intéressant pour elle et même si elle considérait Gregory comme quelqu’un de potable, il n’en restait pas moins l’ami d’Isaac et donc elle devait rester sur ses gardes. Imaginez qu’il soit aussi chiant que son protégé ? Ce serait tellement la mort pour elle et toutes les personnes sensées de ce monde!

Bref, heureusement le trajet ne fut pas bien long puisque le paternel du jeune homme l’avait installé dans le campus également. Leurs chambres n’étaient pas particulièrement éloignées et donc ils ne mirent pas plus de 10 minutes, même encore c’est assez généreux, pour arriver à bon port. Se mettant automatiquement devant Isaac pour ce qui est de la porte. Oui, c’est exactement ce qu’on pouvait qualifier de paranoïa, mais comprenez-la c’est son travail d’être maniaque de la sécurité. C’était probablement inutile puisque dans un sens elle laissait le dos d’Isaac vide, mais c’était une mesure de protection comme une autre. Néanmoins, elle cogna contre la porte et attendit qu’on ouvre pour esquisser un simili-sourire. Il fallait rester poli tout de même. Puis après s’être assurée du regard qu’il n’y avait pas un assassin complètement malade dans la chambre, elle s’écarta pour laisser Isaac passer. Il fallait s’y attendre, elle n’avait pas envie de faire une jolie visite surprise aux amis d’Isaac. Elle ouvrit à peine la bouche pour le saluer :


« Bonjour Gregory. »

Soupirant imperceptiblement en se disant qu’elle était bien inutile en ce moment, elle entra s’appuya sur un mur après être entrée dans la chambre. Elle ressemblait à la sienne et visiblement Gregory avait un colocataire. Ce dernier ne semblait pas être là, c’était presque dommage, elle aurait peut-être pu discuter avec lui…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 46
Date d'inscription : 12/02/2010
Age : 24

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
17/250  (17/250)
~ Don: Étourdir

MessageSujet: Re: we can fly ♥ || Gregoritta & Isaac || Ven 5 Mar - 17:53

I can't stand in line at the store, the mean little people are such a bore
But it's alright if you act like a turd
Because I like Birds 8D


Isaac Leenhart n’arrivait pas à le croire. Lui qui s’était surpris à flâner dans un parc, regardant le ciel en espérant un miracle tant il était rongé par l’ennui, voilà que le ciel avait répondu à son appel désespéré. D’une manière si généreuse qu’il ne pouvait pas y croire. Il n’avait pas vraiment accumulé beaucoup de karma ces derniers temps, que le ciel lui fasse une telle faveur, cela cachait quelque chose. Mais peu importe si le ciel lui cachait un sale tour, car la providence était énorme. On ne lui avait pas envoyé n’importe quel quidam moindrement intéressant. Il avait appris que Gregory Tarasov était à l’académie! Depuis quand, il ne savait pas, mais s’en voulait de ne pas l’avoir su plutôt. S’il avait eu connaissance de la présence de Greg dans la même institution, voir le même dortoir, jamais il ne serait passé à travers son combat constant contre l’ennui.

Tarasov était son meilleur ami depuis fort longtemps, depuis la petite école. Car oui, Isaac avait daigné pointer son nez à l’école. Lorsqu’il avait eu son premier contact avec la réalité en voyant un jeune garçon vêtu de haillons, il était entré dans une passe de conformisme où il avait exigé d’aller à l’école comme tout le monde. Bien sûr, ça n’avait pas duré longtemps, mais ses parents avaient bien voulu accéder à son caprice, surtout pour donner des vacances à ses tuteurs. Tout de suite il s’était « épris » au sens amical de ce drôle de spécimen. D’apparence plutôt originale et déjà un peu le souffre-douleur de tout le monde, le jeune bourgeois y avait vu quelqu’un de différent des autres certainement. Il avait commencé à la défendre avec toute la subtilité dont il était capable, liant même des amitiés avec les gens qui lui lançaient des roches à l’école, mais prenant tout de même sa défense. Greg était quelqu’un de spécial et, bien qu’il ne soit pas promis à un grand avenir comme lui, il avait toujours été son ami malgré les peu nombreuses fois qu’il allait à l’école.

De le voir ici, à la Seiryoku Gakuen, effaçait tous les évènements merdiques des dernières semaines. La tentative d’assassinat dont il avait été victime d’ailleurs, ce dont il ne parlait à personne bien entendu. En plus, sa chambre était à peine à 10 minutes de marche très lente de la sienne à l’intérieur du dortoir. Tout était parfait. Enfin, presque. Il y avait un seul hic, et ce hic se nommait Natalia Falkenbach. Depuis l’incident de la st-valentin, il ne devait pas penser pouvoir s’en défaire un jour. Alors même lorsqu’il rendait visite à un grand ami, il fallait qu’elle le suive comme une sangsue sans bonnes manières. On ne savait jamais peut être Greg s’était transformé en dangereux psychopathe albinos aux jambes épilées, ou même, peut être avait-il rejoint les hackers et il avait pour mission de l’assassiner aussi! Rien que de penser à ce genre de scénario, Isaac avait envie de rire. Il avait en fait beaucoup de mal à contenir son enthousiasme en se dirigeant vers sa chambre. La présence de sa garde du corps l’obligeait à se parer d’un faux masque de calme. Qu’aurait-elle pensé de lui si elle le voyait ainsi content de voir quelqu’un d’autre. Pas question de lui laisser l’occasion de pouvoir lui remettre ça en face lors d’un de leurs fréquents désaccords.

Alors qu’il s’apprêtait à ouvrir à la volée la porte de la présumée chambre de Tarasov, sa garde du corps se mit devant lui. Au cas qu’il se fasse attaquer par une porte piégée qui s’autodétruirait dans ses mains. Avec un soupir, il fit mine de lui laisser place avec une très grande mauvaise foi. Finalement, lorsque la porte s’ouvrit, Natalia lui laissa finalement la place. N’ayant pas besoin d’être aussi poli que son chaperon, il passa la tête dans le cadre de porte sans regarder vers son occupant pour se garder la surprise, demandant sur un ton de blague :

-C’est moi où ça pue ici?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Elève en Classe F
Elève en Classe F

Messages : 27
Date d'inscription : 03/03/2010

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
1/1  (1/1)
~ Don: Annulation des Dons

MessageSujet: Re: we can fly ♥ || Gregoritta & Isaac || Ven 5 Mar - 22:10

01001011100101011
10110100011010100
01001011101010011
10110100010101100

Il était environ une heure du matin. Assit a son bureau, Gregory Tarasov travaillait dur comme fer sur les codes binaires de l'Empire. C'était une dure tache a effectuer, mais il y mettait tout son coeur. Sur la tablette ou était normalement placé un clavier se trouvait son portable ou il communiquait par messagerie instantanée avec ses équipiers qui l'aidaient, et devant lui son ordinateur sur lequel était branché deux écrans pour voir ce qu'il hackait plus facilement. Le temps passa rapidement alors qu'il tappait avec une once d'impatience sur son clavier. Son colocataire était couché et il ne fallait pas le réveiller. Greg avait souvent fait sur de vérifier s'il était part de l'Empire, mais c'était le contraire, donc il n'y avait aucun risque a hacker dans le confort de sa chambre. Il jeta un coup d'oeil a son réveil matin qui annoncait 3:00. En soupirant, il se dit qu'il était temps de se coucher. Le jeune homme n'avait pas de cours le lendemain, mais il fallait etre présentable parce que son riche de meilleur ami allait se pointer a une heure quelconque. Il s'étira gracieusement, bailla et se leva. Il retira son jean noir, son t-shirt blanc et la chemise rouge qui la superposait et enfila un pantalon de pyjama en flanelle par-dessus ses boxers gris. Greg se glissa alors sous ses couvertures, frustré contre les imbéciles qui composaient son équipe.

Le pauvre Gregory était couché depuis peu; envahir technologiquement les réseaux de l'empire prenait beaucoup de temps et d'energie, alors il passait maintes nuits blanches a détruire leur systemes. Il ronflait presque de confort alors qu'il revait de quelque chose qui malheureusement pour nous, lecteurs, ne s'expliquait pas. Lorsque son réveil sonna vers les neuf heures, le jeune homme ouvrit ses yeux, regarda l'heure et grogna. 6 heures de sommeil n'était pas assez pour lui, meme s'il pouvait se nourrir d'energy drinks pour rester en vie pour deux petites heures de plus. Si ce n'était pas le café, c'était les boissons énergisantes. C'est sur que ce n'est pas bon pour la santé, mais que voulez-vous?

L'albinos ferma les yeux et sombra dans un sommeil profond a nouveau, qui n'était pas si réparateur que ca. Il avait travaillé comme un défoncé cette nuit, et ca n'avait pas donné grand chose. Les autres de son "équipe" avaient fait une erreur, et c'était lui qui était obligé de tout arranger. Tout seul. Gregory avait donc passé quatre longues heures a réparer les gaffes que les autres idiots avaient fait. Il avait beau etre talentueux et efficace, c'était tout de meme chiant de recommencer une seconde fois.Il ouvrit ses yeux rouges et bailla.

" J'arrive, j'arrive..."
Il se leva avec peine et misere pour marcher jusqu'a la porte en se grattant la tete. Heureusement pour lui, Lewis était parti, donc il n'aurait pas a endurer les conneries de son meilleur ami. C'est sur que Gregory était heureux a l'idée d'avoir quelqu'un qu'il connait a l'école... Dans son ancienne ville, apres son départ, il n'avait pas d'amis. De toute facon il n'en avait jamais eu. Greg ouvrit la porte pour faire face a Natalia Falkenbach, la supposée garde du corps d'Isaac. C'était plus une gardienne qu'autre chose, mais bon. Il se sentit rougir un peu, mais il réussi a retrouver ses moyens pour la saluer en hochant la tete.

" Ah... Euh... Bonjour... Salut, Isaac. "

Il se poussa pour les laisser entrer et soupira. Isaac était assez grand pour aller dans une chambre de pensionnat seul. C'était la moindre des choses a faire. Elle avait beau etre payée pour le surveiller, il fallait quand meme lui laisser un minimum de liberté. Il n'y avait aucun risque que la chambre explose, de toute facon. Gregory avait beau etre un hacker, Isaac ne le savait pas et encore moins Natalia. C'était mieux comme ca de toute facon. A chaque fois qu'il acceuillait quelqu'un dans sa chambre, il faisait sur de fermer tout logiciel de programmation, spécialement ses prompts. Si jamais quelqu'un appart un autre hacker les voyait, il serait sur de se faire chopper et tuer sur le champ. A la place, il ouvrait des sites de jeux online. Pour Isaac, il avait l'air d'etre un accro a ce genre de jeux, et c'était beaucoup mieux comme ca. En entendant le commentaire de l'odeur de sa chambre, Gregory se tourna vers son ami pour lui tendre la langue.

" Je t'emmerde! C'est seulement toi qui a le nez trop proche de la bouche, idiot. "
La bonne vieille ambiance revenait a chaque fois qu'ils se voyaient, et c'était toujours drole. Natalia allait surement se tanner, mais c'était tant pis pour elle... Mais d'un autre coté, il ne voulait pas l'ennuyer... Il la trouvait mignonne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 13
Date d'inscription : 12/02/2010

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
13/250  (13/250)
~ Don:

MessageSujet: Re: we can fly ♥ || Gregoritta & Isaac || Sam 6 Mar - 18:49

Finalement, Natalia savait qu’elle n’aurait pas du venir. Elle était presque certaine que ce serait plus pénible pour elle que pour Isaac puisque généralement elle ne disait pas grand-chose. Sauf que s’il avait fallu qu’il arrive quelque chose au jeune homme pendant qu’il y allait, elle perdrait son job et il payait bien ce travail! Non plus sérieusement, elle ne craignait pas vraiment que Gregory soit un danger pour Isaac, mais on ne sait jamais. Soupirant imperceptiblement, elle se doutait bien que comme d’habitude, elle allait être découragée au final, mais au moins Isaac était moins hautain avec son ami ce qui le rendait presque tolérable. Bon pas à ce point, mais quand même il était un peu moins pire que d’habitude. Puis, il y avait le fait que dans le fond Gregory était assez sympa et c’était agréable de lui parler. Elle n’avait rien d’autre à faire de toute façon et il fallait bien s’habituer à suivre Isaac partout puisque c’était pour cela qu’elle avait été engagée.

À peine étaient-ils entrés, qu’Isaac ne se gêna pas pour faire un commentaire sur l’odeur. Natalia ne voyait pas pourquoi il disait cela, donc elle jugea intelligemment que ce devait être en blague. Elle arqua un sourcil, mais ne passa pas de commentaire et regarda autour d’elle pour s’assurer que la chambre était sécure. Certes, c’était beaucoup trop compte tenu du fait qu’elle était en présence d’un vieil ami d’Isaac, mais elle s’inquiétait beaucoup plus pour le colocataire de Gregory qu’autre chose. Elle laissa les deux gamins continuer de se provoquer sans leur prêter trop d’attention. Elle n’était pas très à l’aise, sans trop qu’elle sache pourquoi et de toute façon, elle n’allait pas se préoccuper deux trop longtemps, elle voulait simplement s’assurer qu’Isaac ne courait aucun danger, ensuite elle se tiendrait dans un coin sans trop bouger. C’était comme être garde au palais, c’était aussi glorifiant et inutile.

S’approchant de l’ordinateur avec un sourcil arqué, elle regarda l’écran avec attention. Il n’y avait rien de particulièrement intéressant, simplement un jeu dont elle ne voyait pas trop l’intérêt. D’ailleurs, ce n’était pas pour les gamins les jeux vidéos ? Pour sa part, n’essayer même pas de lui passer un ordinateur, elle risque soit de briser l’ordinateur volontairement ou de le faire court-circuiter. Pourtant elle s’intéressa pendant un moment au jeu qui se trouvait sur l’ordinateur avant de se retourner en demandant :


« T’es pas un peu vieux pour les jeux vidéos ? »

Ce qu’elle ne savait pas c’était qu’un geek reste toujours un geek peu importe son âge, mais ça c’est une toute autre chose. Elle soupira légèrement en voyant que visiblement il ne devait pas être trop vieux. Elle ne voyait pas ce qu’il y avait d’intéressant dans ce genre de truc, elle préférait s’entrainer lorsqu’elle avait du temps à perdre par exemple. Sauf que bon chacun son truc, elle n’imaginait pas vraiment Gregory muni d’une épée. Enfin, c’était complètement autre chose. Visiblement la chambre ne contenait rien de dangereux, sauf la dague qu’elle avait dans sa botte, mais ça personne ne savait qu’elle en avait une alors. Ayant finalement fait le tour pour s’assurer qu’il n’y avait aucun danger, Natalia alla s’appuyer sur un mur - le plus loin possible d’Isaac - pour pouvoir les ignorer en paix. Bah quoi ? Il fallait s’y attendre, elle n’avait nullement envie d’être mêlée à leurs histoires. À chaque fois c’était terriblement stupide et elle était de plus en plus découragée. De toute façon, ils ne disaient qu’elle comprenait totalement ou qu’elle pouvait chercher à comprendre. Du genre, les idioties qu’ils s’envoyaient en tout temps n’était pas à quoi elle répondait le plus…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 46
Date d'inscription : 12/02/2010
Age : 24

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
17/250  (17/250)
~ Don: Étourdir

MessageSujet: Re: we can fly ♥ || Gregoritta & Isaac || Dim 7 Mar - 14:46

Il n’avait pas changé, pas d’un poil (hehe), depuis la dernière fois qu’ils s’étaient vus. Même si la rencontre remontait à plusieurs mois, sûrement plus qu’une demie année, il était toujours albinos, pauvre de lui, du haut de sa haute silhouette nerveuse, ses yeux rouges un peu cernés, pour cause de nuits blanches. D’autant qu’il se rappelait, il ne croyait pas autant que lui aux vertus du sommeil réparateur, mais avec le caractère qu’il avait, c’était pas demain la veille qu’il allait le faire changer d’avis. Il ne put retenir un sourire en voyant son ami ainsi inchangé, chose à laquelle il ne croyait plus par les temps qui courraient.

Toutefois, la présence non-désirée de sa garde du corps dans sa chambre sembla plus l’intimider qu’il ne l’aurait cru. Celui-ci la salua en bafouillant presque, ce qui amena l’interrogation de le visage du jeune bourgeois sous l’apparence d’un énorme point d’interrogation. Ce n’était pas le style de Gregory de faire son timide, ni la fleur bleue. Il décida de ne plus y penser, car l’idée que Natalia lui soit tombé dans l’œil était un peu trop surréaliste. Des plans pour se flanquer la nausée ou un truc du genre. Il le dévisagea un moment avec cet air très interrogatif alors qu’il faisait son chemin dans la petite chambre, puis décida d’évacuer très vite ce qu’il venait de voir avec sa flush de toilette mentale.

Mais sa bonne personnalité, la vraie, revint au galop lorsqu’il fit un commentaire sur l’odeur. Au moins il ne se retenait pas d’agir comme à son habitude avec Natalia. De toute façon, elle comptait plus pour un meuble que pour une femme. Il répondit à son commentaire envers son haleine, absolument faux d’ailleurs, par un rire sincère, bien plus sonore que tous ceux que Natalia avait pu entendre sortir de sa bouche depuis qu’il l’employait, alors qu’il se laissait tomber lourdement sur son matelas avec un « scouiiiic » suraigu.

-Ah, il est encore plus pourri que le mien! Je comprends pourquoi t’as cette tête-là!, ajouta-t-il en testant la capacité scouiqueuse du matelas au grand plaisir des oreilles de tous.

Puis il se redressa une position assise, se laissant des incessants couinements du matelas. Portant son attention sur Natalia qui fixait l’ordinateur. Sur l’écran un de ces jeux auxquels il jouait quand il était gosse. Ça ne le surprenait même pas que Greg y soit encore accro, c’était son genre. De toute évidence, cela avait attiré l’attention de sa garde du corps qui l’interrogea sur sa maturité. Mais pour ce genre de trip psychotronique jamais au grand jamais l’âge n’importait. Il s’attendait à une réponse cinglante de son ami, mais à voir la façon dont il l’avait salué ça ne semblait pas au programme dommage.

Dans un sens, avec la façon dont il lui avait adressé la parole, sur un ton de blague un peu méchante, il se voyait mal devenir très solennel et lui dire que ça faisait vraiment du bien d’avoir un ami ici. En plus, il n’avait pas envie d’avoir cet air devant Natalia. Le jeune bourgeois aux yeux bleus resta donc silencieux un moment. Voyant que Natalia semblait avoir fini son examen de la pièce, il l’avertit, à la blague, mais sachant que c’était probablement vrai :

-Une chance que tu n’as pas cherché à fond, tu serais tombée sur des trucs que Greg n’aurait pas voulu que tu voies je crois.

Il fit mine de chercher dans la pièce un court instant, puis se pencha prestement sur le matelas pour que sa tête à l’envers arrive en dessous de celui-ci, question d,y trouver des preuves compromettantes.

-Sous ce lit, par exemple!

[court désolé]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Elève en Classe F
Elève en Classe F

Messages : 27
Date d'inscription : 03/03/2010

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
1/1  (1/1)
~ Don: Annulation des Dons

MessageSujet: Re: we can fly ♥ || Gregoritta & Isaac || Sam 13 Mar - 3:36

D’un regard calme, il observa les deux autres découvrir les merveilles de sa chambre. Il referma la porte, puis s’accota dessus en croisant les bras. Isaac faisait le con, quoi que ce ne fût pas nouveau, et Natalia fixait avec intrigue son écran d’ordinateur. Lorsqu’elle fit le commentaire sur son âge, il se sentit rougir brusquement et détourna les yeux un instant en mâchant un peu ses mots. Mais comme c’était un commentaire qui le chicotait, il ne put s’empêcher d’y répondre d’un ton impatient.

« Je te ferais remarquer que je n’ai que 18 ans, donc la même âge que toi. Et comme j’ai le droit de faire ce qui me plait sur mon ordinateur, je te prierais de ne pas faire part de tes commentaires pour le moindre inutile. »

Il allait pour continuer sa phrase, mais il se rendit compte qu’il fallait qu’il se la ferme. C’était quand même a Natalia qu’il parlait, pas a n’importe quelle fille. Le couinement agressant qui sorti du matelas lorsqu’Isaac s’assit lui fit crisser des dents. Gregory tourna son regard rouge vers lui et haussa les sourcils. Son meilleur ami avait le don de détendre l’atmosphère, et ca lui dit un grand bien. L’albinos sourit sournoisement et rit un peu.

« J’ai une tête moche, oui. Mais ce n’est pas à cause du matelas… »

Il jeta un regard a Natalia avant de soupirer et de se redresser.

« Si mon matelas est pourri, je n’ai pas hâte de voir le tien. »

I
l ne put s’empêcher d’avoir un sourire qui lui fendait presque le visage en deux et se retint de rire. Rire a cause des couinements que faisait son matelas lorsque son ami bougeait, rire car il n’avait pas été très gentil avec la « garde du corps – Gardienne » de son ami et surtout, car ca faisait longtemps qu’il n’avait pas rit… Il avait presque oublie de rire.

G
regory prit une grande inspiration et passa une main dans ses cheveux de neige. Il arrêta son mouvement a mi-chemin en entendant Isaac parler de certaines choses. Qui n’existaient pas évidemment. Mais comme il voulait participer à cette plaisanterie qui risquait de ne pas aller trop loin, il embarqua comme il le devait. Il eut un sourire sournois lorsqu’il croisa les yeux bleus d’Isaac et rit silencieusement. Lorsqu’il pencha sa tête, Gregory fit un mouvement très rapide et attrapa les cheveux noirs de son ami.

« NON, PAS MES REVUES D= ! »
Il tira brusquement mais pas trop fort, histoire de ne pas lui faire trop mal. Gregory eut un faux regard paniqué vers Natalia et chuchota juste assez fort pour qu’elle l’entende.

« Je t’avais dit de ne jamais révéler leur existence ! Ca va me hanter toute ma viiiiie ! »

Il avait une sale envie de rire, mais il fallait absolument se retenir jusqu'à la fin. C’était trop drôle pour gaspiller une occasion comme celle-ci. L’occasion idéale de faire mauvaise impression a Natalia, même s’il la trouvait mignonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 13
Date d'inscription : 12/02/2010

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
13/250  (13/250)
~ Don:

MessageSujet: Re: we can fly ♥ || Gregoritta & Isaac || Dim 14 Mar - 4:39

Quelqu’un avec un plus mauvais sens de l’humour que Natalia c’était tout simplement impossible, alors la question au sujet de l’âge mental de Gregory était totalement sérieuse et malheureusement fondée. Après tout ce n’était pas un peu trop… jeune pour lui que de jouer à de stupides jeux vidéos totalement abrutissant ? Enfin, c’était l’opinion de la demoiselle et c’était probablement parce qu’elle n’avait aucun talent avec l’informatique et que lui laisser un ordinateur entre les mains représentait aisément un crime de la plus haute importance devant ce genre d’objet. Bref, elle n’aimait pas non plus voir des gens passer leur vie devant un écran, d’où le mépris qu’elle ressentait pratiquement tout le temps face aux hackers. S’ils voulaient perdre leur vie, ce n’était pas son problème, mais s’acharner à détruire l’Empire… c’était idiot tout simplement. Natalia lança un regard noir à Gregory en entendant sa réponse, mais ne lui répondit que très brièvement.

« Ce sont peut-être des commentaires inutiles, mais c’est mon humble avis. »

Son ton était un mélange de mépris et de politesse. Elle ne savait pas trop de chose au sujet du jeune homme, donc elle n’avait aucune idée d’où il se situait dans l’échelle sociale. Isaac était plus haut qu’elle et c’était la seule raison qui la poussait à se montrer un peu polie avec lui. Après tout les gosses de riches complètement gâtés ne méritaient pas de se faire bien traiter selon elle, mais l’éducation qu’elle a eu ne lui permet pas vraiment de faire autrement. Bref, la conversation que les deux vieux amis avaient ne l’intéressait pas le moins du monde, mais le couinement agressant du matelas suffisait amplement pour la faire grincer des dents tout en restant dans son coin. Elle ne devait pas réagir devant autant de stupidité, ça reviendrait à leur laisser comprendre qu’elle n’était pas si impassible que ça. Même si ça ne devait absolument rien changer à leur vie, Natalia préférait s’abstenir.

Lorsque le sujet des revues fut mis sur la table, elle regarda successivement son protégé et Gregory. Son instinct lui disait que c’était complètement n’importe quoi, mais une part d’elle, surement le côté féminin trop bien enterré, voulait savoir de quoi il en retournait. Elle s’intéressait donc un tout petit peu plus à ce qu’ils se disaient. Natalia se doutait bien que ce devait être du vent, donc n’importe quoi, mais à la limite la conversation pourrait prendre une tournure intéressante et presque agréable pour elle. En même temps, c’était mieux pour elle de ne pas rêver en couleurs. Surtout que Gregory embarqua un peu trop dans l’histoire à son goût. N’en avaient-ils pas assez de faire des blagues complètement idiotes sur tout et n’importe quoi ?


« Tch… N’importe quoi. »

Dire que pendant un moment elle y avait cru à cette histoire. Rien que dans l’espoir que pour une fois, ça deviendrait intéressant. Non pas que les deux amis étaient cruellement ennuyeux, mais ça s’approchait beaucoup de ça selon elle. Enfin, ils s’amusaient c’était le plus important non ? Certes, c’était bien de les voir heureux dans la joie, d’autant plus que la vie d’Isaac ne semblait pas être en grand danger pour le moment. Espérons que cela reste le cas pendant tout le long de la visite, parce que si à la limite, elle devait endurer leurs blagues stupides et leur attitude de gamins finis, elle était payée à rien faire. Génial n’est-ce pas ? C’était un piètre prix à payer pour le salaire que le père d’Isaac lui versait régulièrement. Tout ça pour faire nounou pour le fiston. Dire qu’en fin de compte ça avait été utile tout ça…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 46
Date d'inscription : 12/02/2010
Age : 24

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
17/250  (17/250)
~ Don: Étourdir

MessageSujet: Re: we can fly ♥ || Gregoritta & Isaac || Mar 23 Mar - 13:20

Voyant la réaction de son ami quant aux commentaires de Natalia sur son âge mental, Isaac ne put empêcher de pouffer d’un rire suffisant qui n’allait sûrement pas aider Gregory à se défendre sut ce coup. Il était assez grand pour le faire tout seul de toute façon, grand c’était le mot, cette espèce de grande échalote à tête blanche. Mais son ami ne fit pas que rougir comme une comédienne, ce qu’il pouvait comprendre venant de son ami albinos qui pouvait vraiment être fleur bleue lorsqu’il s’y mettait, il répliqua à la jeune fille d’une manière plutôt… abrupte. Il écarquilla les yeux un moment dans sa surprise. Oui, bon il considérait Natalia comme un meuble, mais tout de même, il essayait de sauver les apparences et d’être poli avec elle. De voir un autre que lui se permettre d’être invivable avec elle était étrange, surtout qu’il la connaissait à peine. De toute évidence, à voir sa tête, ce galopin avait passé un longue nuit pour être ainsi à cran, dommage.

Au moins, Natalia garda son calme, même si l’animosité de son regard en disait long. Voilà qui était fâcheux, il ne pouvait pas se payer la tête de son garde du corps s’il voulait sauver l’ambiance de ces retrouvailles, que de responsabilités, il se sentait déjà défaillir. C’est alors que le matelas lui vient en aide tel un ange salvateur aux vieux ressorts bruyants. Il fit mine d’être surpris lorsque son ami affirma ne pas devoir sa tête de zombie passé à spin dans la laveuse à la piètre qualité de son matelas, mais à autre chose de très mystérieux. Ne voulant pas ramener la question des jeux sur la table et plomber l’ambiance, il arqua un sourcil et demanda sur un ton qui allait parfaitement avec son expression et sa question :

-Je vois. Et elle s’appelle comment la raison de cette tête?

Il y ajouta même une gestuelle qui expliquait assez bien de quoi il voulait parler. Continuant dans sa superbe lancée intellectuelle, il décida de s’intéresser aux trucs que son ami pouvait avoir caché en dessous de son matelas. Peut être n’y avait-il rien. Mais il espérait pour lui qu’il y ait au moins quelque chose, une photo, un petit truc, juste pour le rassurer sur l’état de santé son ami. À voir un instant son sourire, il avait compris qu’il jouerait le jeu, comme à son habitude, peut être était-ce une ruse pour l’empêcher de découvrir son trésor de vices cachés. Il fut tout de même surpris de sentir cette tout de même solide poigne sur ses cheveux alors qu’il penchait la tête pour examiner le dernier refuge des monstres de placard, le dessous du matelas. Il leva les mains en l’air en signe de non-violence et de paix en relevant la tête. Même si c’avait été un brin douloureux, il n’avait pu empêcher un sourire de fendre son visage en deux, en entendant la réaction mélodramatique de Gregory à propos de certaines revues. Après un court silence, la tension fut trop grande, il ne put s’empêcher de rire une fois de plus. Un peu par humour, mais surtout par nostalgie.

Alors qu’il essuyait le coin de ses yeux du revers de la main, il aperçu l’expression ennuyée de Natalia. D’habitude, il trouvait ça bien amusant qu’elle n’ait rien à faire, mais dans le cas présent, il trouvait cela plutôt insultant. Et puis de toute façon, ce n’était que Natalia après tout. Il resta un moment en silence, laissant l’éclat de rire s’évanouir dans l’air. Puis après une courte inspection des lieux une nouvelle fois, il demanda comme s’il s’adressait à un colocataire dans une cellule de prison :

-Dis-moi, qu’est-ce que tu as fait pour te faire enfermer ici, toi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: we can fly ♥ || Gregoritta & Isaac ||

Revenir en haut Aller en bas

we can fly ♥ || Gregoritta & Isaac ||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Requiem No Jiyuu  :: Anthalys ~ Seiryoku No Gakuen ~ :: Campus ~ :: Dortoirs des Garçons ~ -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit