AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Des problèmes,encore et toujours [PV:Tala Taïma]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
avatar


Messages : 658
Date d'inscription : 03/09/2009
Localisation : Au Temple

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
301/500  (301/500)
~ Don: Invoque une chimère de Glace : Garm

MessageSujet: Des problèmes,encore et toujours [PV:Tala Taïma] Sam 20 Mar - 16:09

Lehas devait se render au Mont Gagazet. Des plantes médicinales étaient très recherchées. Il fallait avouer une sale épidémie avait touché le temple. Une sorte de fièvre, mêlé à de la fatigue et des toux. Les invocateurs n’étaient guère apprécier des Sky Pirates, mais tant pis. Si Lehas ne faisait rien de suspect, si elle ne faisait que cueillir ses petites herbes innocemment, elle ne devrait avoir de problème. Le plus rapide, pour se rendre à ce fameux Mont, fleurie de plantes et de fleurs toute plus extraordinaire les unes que les autres, était sûrement de passer par l’air. Donc par l’Airship, et le seul endroit pour acheter un ticket de Airship : c’était Anthalys ! Pourquoi avait-il donc tout mis là-bas !! L’air pollué de la ville agressait les fragiles narines de Lehas.

Arrivant donc dans la capitale à l’air si pollué, Lehas regretta d’être la seule à n’avoir point été touché par ce mal. Pourquoi cette jeune invocatrice devait-elle tout faire dans ce foutu temple ? Elle était garde du corps, jardinière, chasseuse, femme de ménage (seulement pour Iku mais cela est une autre histoire) et maintenant, elle se retrouvait à incarner le rôle d’une herboriste. Elle ne connaissait rien à cela, c’est pourquoi Maître Kyan lui avait confié un livre recélant toute les plantes du Mont Gagazet. Un livre bien rare, que le vieux maître avait réalisé lui-même. C’était une des nombreuses fois où il était partie après la mort d’un de ses amis. Il s’était rendue au Mont Gagazet et avait répertorié toutes les plantes qu’il voyait. Comme toujours, il était rentré épuiser et incapable de parler.
La jeune femme soupira en frottant le manuscrit qu’elle tenait en ces fines mains. Elle releva le visage et chercha alors des yeux une pancarte indiquant la station d’Airship. Aucune direction. Pourquoi n’était-elle guère étonnée ? Mlle Min se lança alors vers les grands boulevards de la ville centrale, et après quelques heures, elle réussit –enfin- à trouver un très cher panneau de direction écrit en gros : « Station Airship ». Alors que des bus passaient à côté d’elle, elle préférait marcher calmement et sagement, évitant le regard des gens, cachant son visage sous une large capuche noire. Elle marcha une petite heure, pensant que cette ville était définitivement disproportionnée vis-à-vis des autres tandis qu’à Macalania il fallait une dizaine de minute pour aller au centre ville, à Anthalys il fallait une heure de marche depuis un panneau indicateur.

La station était légèrement perchée. Une sorte de long chemin couvert permettait accéder à un énorme bâtiment sur lequel tenait le panneau d’affichage « Station Airship Anthalys ». Le bâtiment était en forme de cercle légèrement ovale et gigantesque d’un gris sans style particulier, sauf celui d’Anthalys. Seules trois petites sortes de coupole extrêmement design et colorées donnaient un air de prouesse architectural, mais lorsqu’on savait qu’il s’agissait simplement de la tour de contrôle et de bureau administratif, le charme en perdait toute sa beauté. Une petite annexe était utilisée en tant que salle d’attente. Des câbles mastodontes reliaient le sol à un anneau géant qui s’avérait être simplement la plate forme d’envol des Airships.
Lehas s’avança à travers les voyageurs, et dut utiliser un ascenseur pour atteindre le niveau suivant. Ce niveau était utilisé pour vendre les tickets. L’ascenseur semblait petit avec ces 50 personnes à l’intérieur. L’ascenseur s’arrêta et Lehas sortit. Elle se dirigea vers les nombreux guichets et choisit un qui semblait peu occupé. Une dizaine de minute passa avant qu’elle n’eut pu demandé un ticket pour le Mont Gagazet. Le prix lui sembla élevé mais, elle n’avait jamais pris l’airship…Alors elle ignorait vraiment ce qu’il valait. La bonne femme de l’autre côté de son plexiglas avec son air et son sourire nié souhaita un bon voyage à Lehas et lui indiqua la salle d’embarque et la salle d’attente. En effet la jeune invocatrice devait attendre une petite demi-heure avant de pouvoir partir. Elle reprit un ascenseur et passa au niveau suivant. Elle était écrasée entre un gros petit vieux qui puait et une marâtre tout aussi énorme que son mari empestant le parfum. La jeune femme sortit rapidement reprenant sa respiration. Elle se dirigea vers la porte d’embarquement, préférant tant pis, attendre debout ou sur des sièges peu confortables que dans une salle d’attente démesurée, puante de mille et une odeur. Elle s’assit dans un vague fauteuil de cuire noire et releva la tête vers la horloge : 28 minutes encore. Elle baissa la tête vers son sac et en sortit le fameux livre si précieux du vieux maître. Mlle Min le consulta jusqu’à ce qu’un appel fut lancé annonçant l’embarquement pour le Mont Gagazet. Lehas s’approcha de l’hôtesse qui vérifiait la validité du billet puis ticket contrôlé, elle suivit le flot de personne – bien nombreux d’ailleurs – marchant dans un tunnel pour atteindre l’airship. Lehas occupa un siège choisit au hasard. Le reste de l’embarquement pris encore une longue autre demi-heure. La jeune femme n’était pas au bout de ses peines, car au moment de décollage, un des réacteurs cessa de fonctionner, et l’appareil atterrit immédiatement. Une annonce fut passée : il fallait encore attendre avant de pouvoir partir....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 17
Date d'inscription : 16/02/2010

MessageSujet: Re: Des problèmes,encore et toujours [PV:Tala Taïma] Dim 21 Mar - 19:21

Bien que l’entreprise familiale ou se trouve Tala fabrique des airship, il s’occupe également de tout ce qui est fourniture de pièce de rechange et réparation que les techniciens de l’airship station qui sont présents sur place, ne peuvent pas réparer parce que cela dépasse leurs capacités de technicien. Dans tous les cas alors que ma jeune Tala se trouvait être au bureau, l’entreprise reçu un appel prévenant que l’un des airship est tombé en panne lors du décollage et qu’il était impossible d’en trouver la cause. Que cela ne tienne, en quelques décisions rapides, la jeune Tala envoya un technicien afin de pouvoir localisé et réparer la panne. La jeune femme décidant d’en profiter pour pouvoir aller voir le responsable de la station afin de pouvoir … Régler quelques petits problèmes de relation qu’ils ont commencés à entretenir ces quelques derniers mois. Problème de relation non pas entre les deux personnes bien entendu, mais entre les deux entreprises.

Quoi qu’il en soit une fois arrivé sur place, je remarquais une voiture partir dans la direction opposé. Retenant un léger fou rire, j’avais cru reconnaître celle du responsable que Tala voulait croiser, je la suivis de près jusqu'à u bureau. Sauf que contrairement à ce qu’elle s’attendait, contrairement à ce que je savais, elle se fit … Poliment renvoyer chez son entreprise par une vieille femme aigrie. Bon ... Elle n’est pas si vieille que sa si je compte en âge humain, mais Tala est encore une gamine du haut de ces 20 ans comparé à d’autres personne qui travail avec 20 ans de carrière dans les pattes.
En tout les cas je me réjouis de voir la jeune femme répondre vertement avec toute la superbe dont elle était capable à son âge. Sa faisait toujours plaisir de la voir en forme, surtout lorsque ce matin elle avait eu une crise et c’était mis à cracher du sang … J’espère que c’est passé pour le moment, je me verrai mal essayer de chercher de l’aide si elle s’effondre en pleine rue. Quoi que … Nous étions quand même dans l’airship station, je doute qu’un employer laisse une personne qui a besoin d’aide comme sa … Ou alors le service c’est bien dégradé.

En tout les cas pour ne pas perdre de temps, la jeune Tala parti vers l’airship défectueux afin de voir le problème avec le technicien et savoir ce qu’il allait devoir faire. Les réparations allant prendre du temps parce qu’une pièce devait être changé, et évidemment, le genre de pièce qui ne cours pas tous les coins de rue … Poussant un léger soupir, la jeune Tala s’en était retourné monter dans l’airship pour aller sur le poste de commande. Bien entendu, après avoir discuté de la marche à suivre pour les clients qui attendant d’arriver à destination et qui devaient sûrement s’impatienter maintenant. Je la regardais prendre les choses en main, demandant au capitane de faire descendre les clients à terre. La jeune femme allant à l’extérieur de l’airship pour pouvoir parler aux responsables, légèrement stressé, je crois qu’il n’aime pas trop les imprévues, qui tentait de trouver un airship de libre en téléphonant. Je voyais d’ailleurs Tala s’impatienter et même pâlir de plus en plus au fur et à mesure que les secondes défilaient …


[Manque d'inspiration ... j'epsère que sa t'iras ^ ^"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://falcon-sphere.forumactif.us/forum.htm
avatar


Messages : 658
Date d'inscription : 03/09/2009
Localisation : Au Temple

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
301/500  (301/500)
~ Don: Invoque une chimère de Glace : Garm

MessageSujet: Re: Des problèmes,encore et toujours [PV:Tala Taïma] Mar 23 Mar - 19:06

Lehas était agacée de cette attente grandissante et permanente…Les prêtes du temple étaient en train de souffrir le martyre pendant qu’elle, non malade, patientait comme une idiote dans un airship défectueux. Comment est-ce possible ? Pourquoi le destin finalement avait l’air de s’acharner sur elle, essentiellement lorsqu’elle se rendait à Anthalys… Cette ville lui portait la poisse.

Des hôtesses passèrent dans les rangs de sièges et les divers endroits de détentes, demandant de bien vouloir descendre…La jeune invocatrice fatiguée et énervée de sa, si courte, journée, sortit malgré son mécontentement. Elle prit alors ses affaires, mais alors que les gens se ruaient vers la sortie pour avoir des sièges dans la sale d’embarquement. Un passager bouscula la jeune femme faisant ainsi tomber son arme. Bien que cette dernière soit « scellée » et bien qu’elle soit sous sa forme d’ « arme inoffensive » c’était à dire, sous la forme d’un fourreau de poignard, l’hôtesse lui demanda avec un air légèrement inquiet qu’elle était cette chose. Lehas lui lança un regard qui pour elle paraissait neutre, mais qui, accentué par ses yeux rouges, la fusilla, transformant ainsi la pauvre hôtesse en « passoire ». Calmement, Lehas ramassa son arme et expliqua qu’il s’agissait simplement d’un « jouet ». Ce qui en soit était vrai, même un bébé de quelques mois ou quelques années n’auraient pu se blesser avec. Sauf s’il savait une chimère, auquel cas l’arme aurait réagit afin de se défendre ou alors se serait transformer pour lui obéir. Mais comme Lehas était en vie, l’arme se serait simplement défendue. Cette technique de l’arme était utilisée pour détecter les « enfants chimères » par les recruteurs. La jeune hôtesse s’en alla, laissant alors en paix l’invocatrice. Chose étonnant, elle s’attendait à plus…
Cependant à peine le pied posé dans la station sur le « sol » que deux agents de sécurité accompagné d’un chef de sécurité et de la fameuse petite hôtesse lui tombèrent dessus. Elle n’aurait pas du penser aussi vite, regratta la jeune femme. Les deux agents de sécurité s’étaient respectivement placés d’un côté et d’un autre de l’invocatrice, le chef de sécurité tendant la main devant elle et la petite hôtesse derrière un peu effrayée. Lehas hésita puis finalement tendit l’arme. En lâchant l’arme dans la main du chef, elle n’espérait qu’une chose : qu’il n’ait ni chimère, ni pouvoirs étranges, sinon l’arme réagirait. L’objet atterrît alors dans la main de l’agent, et rien ne se passa, sauf peut-être l’humiliation du chef de sécurité qui tenta vainement de l’ouvrir. Le pauvre ignorait qu’il fallait que Lehas le demande pour que l’arme se transforme. Elle ne répondait qu’à la voix de l’invocatrice, et qu’à l’appel de Garm. Alors, il fallait bien l’avouer, jetant un regard méprisant, et lançant d’une voix froide, la jeune femme répliqua :


« Je vous l’avez dit, il ne s’agit que d’un jouet. J’aimerai simplement pouvoir prendre l’airship pour retrouver mon petit neveu. Vous savez, c’est un garçon de 5 ans, à leur âge on aime jouer avec ce genre d’objet. »

Alors sans même attendre la réaction du chef de sécurité, Lehas récupéra son arme dans les mains de l’agent et s’en alla. Passant à côté de l’hôtesse, elle lui jeta un regard noir et menaçant. Puis après peut-être un seul petit mètre, l’invocatrice se dit qu’elle pouvait bien se plaindre un peu. Cela n’était pas dans ses habitudes, mais peut-être que le retour en airship lui sera offert. Ainsi elle n’aurait pas à descendre le Mont Gagazet pour rejoindre le temple même si la distance entre le mont et le temple était plus court, aller d’Anthalys au temple à pieds était bien plus simple que d’escalader la montagne. Se retournant alors vers les quatre employés de la compagnie, l’invocatrice rétorqua :

« Puis-je savoir quand est-ce que nous pourrons nous rendre au Mont Gagazet. Je ne comprends guère que sur des voyages aussi longs, les appareils ne soient point mieux entretenus ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 17
Date d'inscription : 16/02/2010

MessageSujet: Re: Des problèmes,encore et toujours [PV:Tala Taïma] Sam 27 Mar - 12:52

Je commençais un peu à m’ennuyer et mon regard tourné vers mon hôte me permettait de voir que je n’étais pas le seul. Le responsable qui devait se charger de trouver une solution rapide au problème ne semblait pas être habitué à agir dans l’urgence. Ce qui agaçait passablement Tala qui commençât plutôt à s’intéresser aux passagers qui avaient terminé de descendre. Son regard dirigé vers l’airship, je fini par me tourner dans la même direction que son regard pour pouvoir regardé la fin d’une scène qui semblait avoir été intéressant durant un bref instant. D’un air amusé, je pouvais entendre facilement ce que la demoiselle disait aux employés.

*Ah … Je viens de trouver celle qui se plain tout le temps.*

Oh bien sûr ce n’était pas vraiment que envers elle que je disais sa, mais depuis longtemps j’ai remarqué qu’il y avait toujours au moins une personne dans un groupe qui passe son temps à se plaindre et à montrer son mécontentement. En fait, j’aurais été beaucoup plus étonné de constater qu’il n’y avait personne pour se plaindre. D’un œil amusé, je tournais mon regard vers Tala. Elle me le rendit d’un air amusé et lança un dernier regard vers le responsable avec agacement avant de ce dirigé vers le petit groupe. À croire qu’elle n’attendait que sa pour pouvoir éviter de s’ennuyer un peu. Il faut dire qu’à moins de partir à patte, elle allait devoir attendre que le technicien finisse de faire son travail. Hm … en fait en temps normal elle est serait déjà repartit à pied … Je me mis à froncer les sourcils sans pour autant faire de commentaire ou laisser mes pensées me trahir.
Tala avançait rapidement vers le groupe pour finalement arriver derrière la jeune femme. Les employer ne semblant pas vraiment savoir quoi répondre à cette dernière. Je remarquais que l’hôtesse ne semblait même pas du tout à l’aise devant cette femme et affichait déjà un air soulagé en voyant Tala. Retenant un rire, je me dis qu’elle n’était pas encore sortit d’affaire si elle espérait un soutient de la part de mon hôte, loin de là. Les bras placé sur ces hanches, la jeune Tala regarda un instant le groupe d’un regard sévère voir même légèrement tinté d’amusement avant de se mettre à parler d’une voix calme et posé.


"Et bien … Puis-je savoir ce qui se passe ?"

Bien entendu elle savait pertinemment ce qui se passait, je lui avais dit ce que j’avais entendu et connaissait parfaitement le problème. Seulement en bon actrice qu’elle était, Tala faisait l’ignorante et prenait d’abord le temps de se renseigner. Ce qui est un avantage, car sa permettait de voir quel serait le genre de version que pourrait pondre ces personnes présentes. Quoi que … Les deux parties étant ensemble, je doute qu’ils se mettent à mentir en sachant que l’autre démentirait immédiatement. M’enfin … Ce n’était pas non plus un problème bien grave et je sentais que Tala commençait déjà à se dire que ce n’est même pas à elle de régler ce genre de problème normalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://falcon-sphere.forumactif.us/forum.htm
avatar


Messages : 658
Date d'inscription : 03/09/2009
Localisation : Au Temple

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
301/500  (301/500)
~ Don: Invoque une chimère de Glace : Garm

MessageSujet: Re: Des problèmes,encore et toujours [PV:Tala Taïma] Sam 27 Mar - 13:40

Lehas s’était fort amusée à râler. Logiquement, elle ne le faisait jamais, il valait mieux pour elle d’être discrète. Seulement voilà, si cette personne ne l’avait poussé, son arme ne serait tombée et en cas, elle n’aurait eut point de problème. Mais voilà, même si elle voulait partir sans rien dire aux gardes, ils se seraient doutés de quelques choses. Qui serait repartie avec le sourire, après une accusation – officiellement – à tord ? Personne ! Alors Lehas ne pouvait guère faire autrement. Même si attirée l’attention des gens n’était pas quelque chose qu’elle aimait. Une bonne invocatrice qui se respecte et proche de l’invisible. Elle fait partir des gens que l’on voit passé dans les voir, car on n’y porte point d’attention. Seulement, parfois, il valait mieux être « normal » et jouait à être ce que l’on n’est pas.

Une jeune fille apparu, et demanda alors ce qu’il se passait. Son regard était noir, et agressif, mais on sentait qu’elle s’en amusait malgré tout. Lehas évita à répondre la première, mais après mûr réflexion, attirée autant l’attention sur elle s’approchait de l’idiotie ou du suicide. Elle préféra donc garder le silence. Le chef de sécurité expliqua alors l’histoire, l’arme – pourtant si réelle – n’était en fait qu’un jouet pour un gamin de quelques années. Le chef avait l’air quelque peu gênait de cette situation. Lehas de son côté resté impassible, mais recula d’un pas discret. Cette fille avait quelque chose d’étrange mais quoi… ? C’était bizarre, il y avait…quelque chose. Lehas ne faisait que le pressentir bien sûr mais elle opta pour un choix de rester le plus naturel possible, cela après tout ne trahissait jamais. L’invocatrice ne bougea pas cependant, elle expliqua, calmement comme toujours mais avec beaucoup d’impassibilité et vide d’expression :


« J’aimerai savoir pourquoi nous sommes ici à attendre. Que se passe-t-il ? »

Lehas voulait en effet savoir ce qu’il se passait et même si elle le pouvait aider. Après tout plus vite elle serait au Mont Gagazet plus vite elle réussirait à se rentrer au temple et donc soigner tous ces vieux prêtres qui souffraient de maladie. Lehas attendit un peu la réponse. Elle ne connaissait en effet peut-être rien à la mécanique mais si elle devait chercher rapidement un objet ou quoi que ce soit, voir même refroidir le moteur ça elle pouvait le faire, c’était facile pour elle.


[Pardon, pas beaucoup d'inspi, mais je voyais pas quoi faire d'autres.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 17
Date d'inscription : 16/02/2010

MessageSujet: Re: Des problèmes,encore et toujours [PV:Tala Taïma] Ven 2 Avr - 15:58

Là je sentais franchement que Tala était amusé, constatant que seul le chef de la sécurité se contentait de parler. Sans doute qu’il devait bien respecter l’histoire et que personne d’autre n’avaient à ajouter quelque chose en plus de ce qu’il dit. En tout cas c’est ce que j pense, l’humain étant du genre soit à s’écraser devant quelque de plus fort de manière évidente, soit à protester et à ce défendre. Seulement … C’est le chef qui était en tort et l’hôtesse aussi et la personne qui c’était retrouvé accusé à tort de posséder une arme. Puisque l’histoire c’est clos d’elle-même Tala n’avait plus à intervenir, bien que ces pensées possède une question plutôt intéressante. Les gardes du corps qui devait prendre l’airship avec leur employeur devait laisser l’arme dans la valise ? Question intéressante qui serait mal venir de poser ici, surtout avec le ton que serait capable d’employer ma petite Tala. Surtout que ce n’était pas une histoire qui la concernait réellement, son garde du corps, officieusement, c’est moi. Même si officiellement elle pourrait très bien en payer un autre, mais quelle perte d’argent … Je serais bien plus efficace si la jeune fille n’était pas capable de ce défendre seul. En fait, sauf quand elle était toute gamine, elle n’a jamais eu besoin que je l’aide à la protéger, elle savait très bien el faire toute seule et contre n’importe quel sorte d’agression.

Alors que la cliente souhaitez savoir ce qui se passait, par pur amusement je m’approchais le museau d’elle avant de tourner autour. Faisant semblant d’imiter un prédateur en chasse qui tourne autour d’un groupe d’individus afin de pouvoir choisir ma proie. Avant de faire traverser mon museau à travers la poitrine d’hôtesse, acte sans incidence pour personne si ce n’est pur le regard de Tala. Je sentais qu’elle était amusé par sa, la jeune femme semblant être quand même de meilleur humeur que précédemment. Elle avait peut-être besoin de changer d’air. En tout cas Tala ne savait pas vraiment quoi répondre à la jeune femme, la cliente sans doute un peu trop curieuse, bien qu’elle restait en doit de savoir. Seulement, le travail de Tala est de mettre au courant les responsables pour qu’ils le disent ensuite aux clients et non elle qui doit y répondre directement. Mais comme elle était là, je voyais déjà sa réponse venir dans son esprit avant qu’elle n’ouvre la bouche et ne réponde à cette femme. La main de la jeune femme faisant signe aux personnels pour leurs faires comprendre, avec également u regard appuyé, qu’ils avaient autre chose à faire que de rester planter là comme des cons. Evidemment, avec un signe de la main et un simple regard on ne peut pas prendre ce genre de phrase, mais j’étais lié à elle et je pouvais aisément savoir ce qu’elle aurait dit à la place en temps normal.


"Et bien, un problème technique est survenue et cet airship va devoir rester au sol pour quelques jours."

Pour ma part je ne faisais plus trop attention à la conversation, frustrer de ne plus pouvoir continuer mon petit jeu sur le chef de la sécurité. Même si c’était un mal pour un bien, avec un grognement légèrement amusé je me contentais pourtant de surplomber la jeune femme de toute ma hauteur sans rien faire d’autre. Je sentais que Tala serait capable de facilement s’énerver si j’osais jouer avec son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://falcon-sphere.forumactif.us/forum.htm
avatar


Messages : 658
Date d'inscription : 03/09/2009
Localisation : Au Temple

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
301/500  (301/500)
~ Don: Invoque une chimère de Glace : Garm

MessageSujet: Re: Des problèmes,encore et toujours [PV:Tala Taïma] Ven 2 Avr - 20:02

Alors que la jeune femme d’un regard dur et d’un geste fit signe au personnel de se retirer et de s’en aller travailler, elle répondit calmement :

«Et bien, un problème technique est survenu cet airship va devoir rester au sol pour quelques jours. »

Lehas fut abasourdis à l’écoute de cette réponse. Comment cela pouvait-il possible ? Quelle pièce avait bien pu céder, que s’était-il réellement passé ? Lehas fronça les sourcils et hocha la tête. Ses yeux rouges trahissaient son agacement grandissant, et sa fatigue. Elle regarda la jeune fille une nouvelle fois avant de la remercier et de s’en aller. Elle aurait bien posé une nouvelle question, mais cela n’aurait été possible. La jeune fille n’avait l’air d’être la personne qui répond aux questions. Ainsi Lehas opta pour se retirer et s’en allait demander ailleurs quand le prochain Airship pour le Mont Gagazet partira. Lehas se tourna une nouvelle fois vers la jeune fille. Elle avait clairement ressentie quelque chose. Et elle n’appréciait guère la chose.

Alors que Lehas s’en allait cette fois-ci d’un pas sur, une femme cria. Un jeune homme fonçait à travers la foule sac à main, en main ! Un petit voleur. Il bousculait les gens dans sa folle course plutôt déboussolée, d’ailleurs vu la façon dont il zigzaguait à travers la foule. Des agents de sécurité tant qu’ils pouvaient à travers la masse de peuple qui n’avait guère l’air de bien vouloir se décaler. Le jeune garçon bien plus fin, allait bien plus vite que ces poursuivants qui possédaient un embonpoint fort présents. Le « jouet » de Lehas la démangeait, seulement elle ne pouvait guère intervenir. Si elle dévoilait maintenant son pouvoir, elle serait sûrement embêtée. Car bons nombres des passagers qui désiraient prendre cet airship étaient plus ou moins tous des sky-pirates, qui n’appréciaient guères les invocateurs. Sans parler qu’elle avait râlé pour faire passer son arme comme jouet et non pas comme une arme.


« Il faut l’arrêter ! »

Lehas souffla pour elle-même ! C’était anormal que personne n’aide cette pauvre femme qui se faisait voler. Les gens faisaient comme s’ils n’avaient vu passé le voleur, et les agents n’arrivaient à se tortiller pour se feindre un passage. Lehas se pinça les lèvres, et tenta de réfléchir rapidement malgré le brouhaha et les cris des personnes qui se faisaient bousculer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 17
Date d'inscription : 16/02/2010

MessageSujet: Re: Des problèmes,encore et toujours [PV:Tala Taïma] Sam 17 Avr - 16:12

À vrai dire c’était ennuyant, l’histoire de l’incident avait rapidement était clos et la cliente qui avait posé une question semblait être assez intelligente pour comprendre que ce n’était pas à Tala qu’il fallait poser d’autre questions. J’avoue, je suis un peu vache, mais je crois que j’aurais aimé qu’elle se mette à protester plus histoire de pouvoir assister à une petite joug verbale sans grand importance. Seulement ce n’était pas le cas et cette demoiselle pris le temps de remercier mon hôte avant de s’en aller. Sans doute partit prendre des nouvelles quand au prochain vol pour sa destination, sentant les pensées de Tala se réunir aux miens je ne pouvais qu’acquiescer à ce qu’elle pensait. Si l’autre gars c’était finalement dépêtré dans ces coups de téléphone elle aurait sa réponse, sinon elle allait devoir même attendre pour une simple petite réponse. Je me dis qu’heureusement que c’était Tala qui était venu et non une autre personne, en tant que fournisseur et réparateur de ce genre d’engin, généralement c’était la compagnie qui s’en prenait plein la figure dans ce genre de situation. Seulement le mauvais caractère de mon hôte et même peut-être sa maladie empêchait les autres de trop s’en prendre à elle. Sans doute par pitié, mais je l’espérais pas vraiment, pour leurs fesses.

J’entends mon hôte pousser un léger soupir avant de se mettre également en marche, suivant sans vraiment le vouloir la cliente. Cette dernière semblant s’intéresser à une scène qui ne faisait même pas réagir Tala, mon ouïe entendant facilement ce qu’elle disait. Me moquant un peu d’elle, car dans cette ville il pouvait très bien y avoir de bonne personne, mais qui s’interposerait pour arrêter un voleur en prenant le risque de ce faire jeter ou autre ? Il manquerait plus qu’une fausse manœuvre arrive de la part des vigiles et même la personne qui voudrait rendre service sans prendra plein la figure. J’aurais pu utiliser mon propre pouvoir, seulement ... La santé de Tala en dépendait et vu que je soupçonne son corps de bientôt avoir une crise je ne préférais pas prendre le risque. Bien que généralement il n’ya pas de signe qui indique quand sa va arriver, j’avais mon intuition qui pouvait bien aider.


"C’est bien gentil de vouloir que quelqu’un l’arrête, mais comme on dit on est jamais mieux servit que par soi-même."

Je vis Tala jeter un coup en coin à la demoiselle, pour ma part je me mis à tiquer. Tala avait répondu à la phrase de cette demoiselle alors que quand elle l’avait prononcé elle était un peu trop loin pour l’entendre avec son oreille humaine. Sa m’apprendra à lui répéter ce que les gens disent quand ils parlent trop bas ou quand ils sont trop loin d’elle. Mon hôte ne se préoccupant même plus de la scène qui ne la concernait pas directement.

"Si vous voulez l’arrêter faite-le donc."

Simple phrase de formalité de la part de Tala, qui pouvait également sonner comme une provocation si on regardait bien le sourire qui l’accompagnait. À croire que mon hôte voulait un petit peu chercher la cliente, alors que c’est juste comme sa qu’elle est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://falcon-sphere.forumactif.us/forum.htm
avatar


Messages : 658
Date d'inscription : 03/09/2009
Localisation : Au Temple

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
301/500  (301/500)
~ Don: Invoque une chimère de Glace : Garm

MessageSujet: Re: Des problèmes,encore et toujours [PV:Tala Taïma] Dim 18 Avr - 11:22

La scène tourna au ridicule. Le voleur bousculait les personnes qui l’entourait et ne lui frayait aucun chemin tandis que les agents de sécurité tentaient vainement de le rattraper. Les voyageurs autour un peu stupides, n’avaient guère l’air de vouloir intervenir, c’était sûr, bouger un petit doigt et tellement compliqué ! La jeune fille de tout à l’heure lança comme réponse à Lehas :

«C’est bien gentil de vouloir que quelqu’un l’arrête, mais comme on dit on est jamais mieux servit que par soi-même.»

L’invocatrice ne tourna pas immédiatement le regard vers cette jeune femme. Elle attendit quelque instant et posa alors ses yeux rouges sang dans ceux de son interlocutrice. Ses yeux verrons pouvaient déstabilisés bien des gens, mais pour Lehas c’était chose commune que de « voir » des yeux si étrange, car c’était son cas…Elle aussi, avec ces yeux rouges. Le regard fuiyeur des gens avait agacé la jeune invocatrice, et n’aimant particulièrement pas ce comportement, Lehas préférait plonger dans ses yeux si exceptionnels, car il fallait l’avouer, ils l’étaient.

«Si vous voulez l’arrêter faite-le donc.»

Une seconde provocation. Cette jeune femme avait suffisamment de tripe pour oser s’affronter à une invocatrice expérimentée. Lehas aurait pu le croire seulement si la jeune femme qui se dressait contre elle le savait. Seulement ce n’était pas le cas. Le sourire de la jeune fille en montrait presque plus que ces paroles, cela mêlait à ses yeux, bien des gens se seraient vexés, auraient râlé et seraient finalement repartis d’un côté opposé afin de l’éviter. Lehas, elle afficha un léger sourire méchant, et presque plus provocateur que la jeune fille. Avec une neutralité déconcertante, elle répondit d’un ton glacial :

« Vous avez entièrement raison. »

Pourquoi allait plus loin dans les explications. Cette réponse de provocation aurait pu tourner au combat si les deux jeunes femmes osaient s’entre-attaquer, dévoilant ainsi leur pouvoir respectif. Par chance, ni l’une, ni l’autre ne le savait et la foule les entourant créerait bien trop de victime pour une simple histoire de provocation mutuelle. Lehas conserva son regard fixé sur la jeune fille. Elle ne s’en détachait pas. Le voleur de son côté courait un peu n’importe comment et sans s’en rendre compte, il s’était dirigé à toute vitesse vers les deux jeunes femmes, qui ne se quittaient du regard. Il passa à côté de Lehas et soudainement alors qu’il regardait derrière lui, il s’effondra de toute sa hauteur, s’écrasant lamentablement sur le sol. Lehas recula alors d’un large pas, et s’excusa légèrement confuse, bien que cela était plus du cinéma mal joué que de la réalité non interprétée. En effet, alors qu’elle regardait et défiait du regard la jeune femme qui osait depuis quelques minutes la provoquer, Lehas avait déplacé son pied de quelques centimètres au moment même où le voleur passait. En somme, elle lui avait fait un vilain croche-pied, pris en traître. Reposant son regard satisfait sur la jeune femme, les agents de sécurités accoururent et atterrirent à toute vitesse sur le jeune garçon. Les gens autour ne comprenaient pas comment il était tombé, la discrétion de l’invocatrice avait été suffisante pour que personne autour d’elle ne s’en rends compte, sauf peut-être « la petite provocatrice ». C’était ainsi que Lehas avait surnommé la jeune fille qui depuis toute à l’heure, défiait Lehas.

Une chose, cependant, suscitée le vif intérêt de Lehas. Ce fut sûrement son ouïe bien fine. Car en effet, la jeune fille avait été capable d’entendre Lehas à plusieurs mètres alors qu’elle « chuchotait » pour elle-même. Définitivement, cette jeune fille avait quelque chose d’exceptionnelle, et pour le coup, ce n’était pas ses yeux…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Des problèmes,encore et toujours [PV:Tala Taïma]

Revenir en haut Aller en bas

Des problèmes,encore et toujours [PV:Tala Taïma]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Requiem No Jiyuu  :: Anthalys ~ Quartier Populaire ~ :: Airship Station ~ -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com