AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Holy star, autre point de vu (pv Sao)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
avatar


Messages : 244
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 35
Localisation : la où me conduit mon job

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
270/700  (270/700)
~ Don: sacrifice

MessageSujet: Holy star, autre point de vu (pv Sao) Ven 16 Avr - 16:03

Tout débuta par une convocation au siège des ingénieurs de l’armement de la flotte impérial. Murgen fut un peu surpris car directement on lui avait demandé de venir avec Sao. Peu de monde savait qu’elle travaillait pour lui donc cela voulait dire que les autorités gardaient un œil sur ces activités. Pas vraiment une bonne nouvelle mais c’était rien encore. Il arriva dans le bureau où l’avait conduit le planton de garde suivit de près par Sao. L’environnement militaire ne faisait ni chaud ni froid à Murgen mais Il ne savait pas ce qu’il en était pour elle. Certaine personne ne supportait pas la rectitude de ces endroits ainsi que de celle du personnel et de l’ambiance qui y régnait. A l’intérieur du bureau deux personnes, un haut gradé en grand uniforme et l’autre en civil du genre rat de laboratoire. Il ne prit pas la peine de les saluer autrement que pas un bonjour. Murgen proposa un des siège à Sao pour qu’elle s’assoit puis s’assit a son tour.

Bonjour Adjudant d’Onyx , Mademoiselle je vous ai convoqué ici car nous aimerions faire appelle à votre compagnie pour une certaine affaire. Avez-vous entendu parlez du projet Holy star ?

Murgen regarda Sao se doutant qu’elle en avait entendu un peu parler enfin tout du moin des rumeurs. Il prit une grande inspiration, leva les yeux comme pour mieux chercher dans sa mémoire.

Hum, c’est un projet sur un airship cuirassé si je ne m’abuse après je ne puis dire grand chose le projet était bien avancé quand j’ai quitté l’armée. J’ai eu de vague écho sur sa construction

Et bien Holy Star est terminé et va bientôt faire son vol inaugural. Je voudrai que vous soyez à bord car nous avons eu vent que les rebelles aimeront faire main basse sur ce vaisseau.

Murgen devait avoir l’air surpris et il l’était car pour lui cette éventualité était plus que improbable. Cette airship devait être énorme donc pour le planquer après l’avoir dérober ce serai impossible. Cela devait poser des problèmes de logistique incroyable et en plus il fallait formé un équipage pour pouvoir amener l’airship à l’endroit voulu.

Nous pensons q’une partie de l’équipage est en contacte avec les rebelles et tout particulièrement le second de l’aiship. Vous aurez pour mission de la surveiller durant ce vol. Nous vous donnerons comme couverture d’être des investigateurs de notre branche. Vous serez officier de l’armement et mademoiselle sera votre ordonnance.

Mais juste une question pourquoi faire appelle à nous, c’est dans les cordes de la police militaire.

C’est à cet instant que l’homme en civil intervient pour la première fois.

Nous ne voulons pas que d’autre service intervienne dans cette affaire. Le Holy Star est notre airship avant d’être celui de la marine.

Murgen accepta donc le contract, le reste de la conversation n’était que les détailles leur permettant de compléter leur « couverture ». La petite guéguerre entre les différents services et arme de l’armée impériale faisait bien son affaire car ils payeraient pour une fois assez grassement.
2 jour plus Tard vers 2 heures du matin sur les docks s’était l’heure d’embarquer. Murgen avait son uniforme avec le grade de Capitaine de vaisseau alors que Sao avait perçu le sein avec une minijupe cintré et le grade de 1er Maitre. Pour Murgen aucune difficulté c’était un milieu connu mais durant les deux jours, ils avaient du répéter avec Sao les différents grades, apprendre à les reconnaître et a salué les officiers, enfin le b-a ba. Il entraire dans ce monstre d’Airship comme n’en avait jamais vu Murgen. Les sentinelles les saluèrent et on les guida vers le poste de commandement la où le capitaine et sont second les attendaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 10
Date d'inscription : 04/02/2010
Age : 25

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
1/1  (1/1)
~ Don: Invisibilité

MessageSujet: Re: Holy star, autre point de vu (pv Sao) Mar 20 Avr - 0:22

Sao suivait son patron, elle venait d'être convoquée avec lui pour une rencontre avec un haut placé du siège des des ingénieurs de l'armement de la flotte impériale. Murgen lui semblait un peu surpris, elle aussi ça la surprenait, mais pas pour les même raisons que son employeurs. La jeune mercenaire était surpris, parce qu'elle se demandait ce que ce haut placé pouvais bien lui vouloir. Bien sûr son pouvoir était très utile et puissant, mais elle manquait cruellement d'expérience et elle n'avait encore participer qu'à une mission. Ses espérance était très contradictoire, d'un coté elle ne voulait pas que la mission qu'ils allaient leurs confié soit trop importante car elle avait peur de ne pas être à la hauteur, mais de l'autre coté elle espérait aussi que la mission serait importante comme cela elle pourrait apprendre et voir son mentor en action. Sao se retint de posé des questions, elle ne voulait pas déranger son patron, elle ne faisait qu'être attentive à tous ce qu'il faisait pour mieux apprendre et faire comme lui. En arrivant dans le bureau ou le groupes de gardes les avaient conduit, Sao fut un peu soulagée car elle n'aimait pas vraiment les endroits militaires puisqu'il y avait beaucoup trop d'arme, cela lui rappelait aussi son père décédé qui était soldat avant sa mort.

Dans le bureau il y avait un haut gradé en uniforme, celui-ci intimidait un peu la mercenaire elle n'était pas habitué de voir de militaires haut placée, il y avait aussi un genre de scientifique dans le genre rat de laboratoire, il n'était pas très beau, mais la jeune femme détestait les préjugés donc elle chassa les jugements qu'elle c'était fait dans sa tête. Avant se s'asseoir sur le siège que Murgen lui avait laisser, elle salua ces deux personne comme son patron l'avait fait, mais d'une manière plus polie. Quand le militaires parla, elle l'écouta attentivement, il parlait du projet Holy Star. Sao en avait entendu parler, mais elle en savait que très peu, elle savait seulement que c'était un projet de construction pour un Airship, mais rien de plus. Quand la jeune femme entendit parlé de rebelle, elle fut un peu déçu elle n'avait pas vraiment envie de travaillé à la solde de l'empereur pour se battre contre des gens qui avait simplement une manière différente de pensée. Sao n'avait vraiment pas envie de participer à cette guerre dérisoire, mais bon comme elle était mercenaire et qu'elle venait tout juste d'être employée, elle allait suivre son patron. Elle se retourna pour savoir comment il avait pris la nouvelle puis remarqua qu'il avait l'air très surpris. Pour que cela sois aussi évidant, il devait vraiment l'être, la mercenaire se demandait bien ce qui pouvait le surprendre autant, elle n'était pas dans ça tête, mais pour elle c'était évident que partout ou l'empire existait, il y avait des rebelles! Quand l'homme leurs expliqua qu'il croyait que certains membres de l'équipage étaient en contacte avec des rebelles et qu'ils allaient devoir les surveiller, elle fut un peu réconforté car cela n'allait probablement pas être sanglant, mais elle se demandait pourquoi il confiait une mission de ce genre à des mercenaires comme eux, elle laisse toutefois Murgen lui poser la question car elle ne souhaitait pas s'interposer et dire n'importe quoi. Elle compris quand le civil répondit, mais ce qu'elle ce demandait c'était comment on pouvait leurs faire confiance, il n'était que de simple mercenaires, ils pouvaient les trahir n'importe quand pour une sommes d'argent plus intéressante. Elle écouta le reste des détails attentivement pour pouvoir accomplir la mission de son mieux car c'était important pour pouvoir se forger une bonne réputation.

Après la discutions longue et ennuyeuse, Sao parti avec son patron, il devait lui apprendre plein de chose en deux jour seulement. La mercenaire n'y comprenait vraiment rien dans la hiérarchie militaires. Pour elle sont père avait seulement été militaires, elle ne s'était pas vraiment intéressée à son rang puisqu'elle ne voulait rien savoir de l'armée. Elle savait tout de même faire la distinction entre un soldat et un générale, mais elle avait aucune idée de ce qu'il y avait vraiment entre ces deux grades là. Elle avait dut répéter des heures et des heures avec Murgen pour enfin finir à tous les connaître. Sao admirait la patience qu'il avait eu à lui enseigner parce qu'elle avait eu de la difficulté à tous mémorisé, et comme en plus ce sujet ne l'intéressait pas vraiment donc c'était plus long pour elle d'apprendre. Environ deux jour plus tard, vers deux heurs du matin, la mercenaire se dirigea vers la Airship, elle était fatiguer un peu, mais ne le laissait pas paraître. Sao était habillé d'un uniforme militaires avec une minijupe, ce n'était pas son genre d'habillement, mais elle ne dit aucun commentaire. En arrivant au Airship, elle salua les gardes puis contempla le Airship énorme, c'était la première fois qu'elle en voyait un aussi gros. Elle suivit ensuite son patron en silence, elle ne savait pas vraiment ou aller pour commencer, après tout c'était sa première mission...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 244
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 35
Localisation : la où me conduit mon job

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
270/700  (270/700)
~ Don: sacrifice

MessageSujet: Re: Holy star, autre point de vu (pv Sao) Jeu 6 Mai - 16:00

Cette Airship était démesuré. Il n’en avait pas vu de cette taille avant et sont armement était impressionnant. Il n’y avait pas à dire cela devait être une redoutable machine de guerre. Tout était reluisant de la coque jusqu’au écoutille et au couloire. Celui-ci était d’une longueur interminable. Ils croisèrent plusieurs fois des groupes de marins en grand uniforme qu’il soit simple matelot à officier. Pour Murgen cela voulait certainement dire qu’un ponte allait embarquer pour cette vole inaugurale. Pas forcément, un bien pour leur mission la sécurité serait renforcé et on se méfierait des personnes étrangères à l’équipage. Il rejeta un regard par-dessus son épaule pour voir comment Sao se comportait. A sa grande satisfaction, elle se débrouillait fort bien. Saluant quand il faut, ayant a son égard les bonne intentions incarnant ainsi parfaitement son rôle. Adaptation et improvisation, voilà une très bonne recru. Ils arrivèrent enfin au poste de commandement. La encore grandeur et magnificence. Murgen se demandait pourquoi une débauche de luxe dans une machine de guerre. Elle devait certes être agréable pour ces occupants mais là c’était un peu trop. On n’a pas besoin d’avoir des encadrements de porte dorée à l’or fin. On le présenta d’abord au commandant de l’airship. Un homme agée d’un cinquantaine d’année assurément un homme d’expérience. Murgen et lui se saluèrent puis se serrèrent la main. La première impression était plutôt bonne. Il semblait droit et juste. Murgen présenta ensuite Sao au commandant. Elle fut irréprochable dans son comportement puis le commandant présenta son second. Femme élégante, brun, aussi grande que Sao mais pas très souriante enfin pas avec Murgen tout du moins car il en fut tout autre quand elle salua Sao. Ceci n’échappa guère à Murgen.

Capitaine d’Onyx, je vous suis reconnaissant pour avoir bien voulu prendre par à ce vol inaugurale. Mon second conduira votre ordonnance dans vos cabines histoire qu’il les prépare. Nos appareillons vers 4h30.

Murgen vit une petit lueur dans le regard du second qui regardant Sao avec insistance se demandant si il était bien raisonnable de les laisser ensemble. Après tout si Sao pouvait recueillir des renseignements de cette manière cela la regardait. C’était elle de définir ce qu’elle pouvait se permettre de faire où non il ne pourrait pas être derrière son dos à tout instant. Il se retourna vers le commandant.

Je pense que vous connaissez la raison de ma visite ici. Je suis chargé de relever toutes les doléances que vous pourriez faire sur cette airship. N’étant pas impliqué dans ce projet de construction, je peux être plus objectif. Je vais rejoindre ma cabine si vous le permettez je dois donné mes instructions à mon ordonnance.

Murgen quitta le commandant après l’avoir salué direction la cabine. Le commandant lui avait indiqué le chemin à suivre. Un ombre se déplaça à la limite de son champ de vision. Il n’y prêta pas attention. Ne s’arrêtant même pas pour regarder plus attentivement. Il ne ressentit aucune animosité donc pas la peine de chercher plus loin cela devait être une sentinelle.
Arrivant devant sa cabine, il se dit que après tout un peu de repos lui fera du bien. Ce genre de chose était toujours bon à prendre. Lorsqu’il ouvrit la porte, il eu une légère surprise, Le commandant en second avec un air un peu irrité vraisemblablement à cause de l’arrivé de Murgen et Sao un peu géné. Il n’y fit pas plus attention demandant au second de sortir. Il referma la porte et regarda Sao.


Bien je pense que nous devons parler. D’un as-tu receuillis des renseignements de sa part et si oui lesquel. Serais tu capable d’en obtenir de sa part en tout cas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 10
Date d'inscription : 04/02/2010
Age : 25

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
1/1  (1/1)
~ Don: Invisibilité

MessageSujet: Re: Holy star, autre point de vu (pv Sao) Mar 11 Mai - 5:41

Sao suivait Murgen de près, elle était un peu anxieuse, elle avait peur de faire une erreur et de saluer une personne d'une mauvaise façon. Elle s'en tirait bien, ne le laissant pas vraiment paraître son anxiété, en gardant son air souriant habituel. Au moins, elle n'était pas distraite, même si elle devait se concentrer pour essayer se se souvenir de touts les grades et de la manière de les saluer, elle regardait un peu partout à la recherche d'indice et d'information qui pourrait laisser croire qu'il y à des rebelles à bords du vaisseau. La jeune mercenaire espérait pouvoir découvrir une information que son supérieur ne remarquerait pas, comme ça elle pourrait lui prouver qu'elle avait vraiment une efficacité. Même si elle était alerte, Sao ne remarqua rien de louche à bord du vaisseau. Il était difficile de croire que les rebelles trafiquait vraiment quelque chose puisque tous le monde semblait si occupé. Même si elle était anxieuse et alerte, la jeune mercenaire pris quand même le temps d'admirer le airship, après tous c'était la première fois qu'elle en voyait un aussi prestigieux et gigantesque, s'en était vraiment fou. La jeune femme frissonna quand elle remarqua les armes du vaisseau, il devait avoir une sacré puissance de feu.

Après avoir marché un moment, ils finirent par arrivé à la salle du commandant. La salle était tout aussi luxueuse que le reste de l'airship cella avait du couter une fortune pour toute cette décoration. Sao se demandait à quoi cela pouvait bien servir, car si c'était un vaisseau de guerre il y avait beaucoup de chance qu'elle soit abimée, mais elle arrêta d'y penser rapidement quand elle fut présenté au commandant. En voyant comment le second du capitaine, l'élégante femme au cheveux brun, la regardait comparé à son patron, elle se posa quelques questions. Es-ce qu'elle lui avait sourit seulement à elle car elle commençait à en avoir assez des hommes dans l'armée? Sa lueur dans les yeux semblait indiquer autre chose, mais Sao ne préférait pas se lancer dans de telle suppositions pour l'instant. La jeune femme avait certes un certains talent pour deviner les émotions des autres, mais elle ne préférait pas s'aventurer sur un terrain aussi incertains. La femme s'approcha d'elle puis lui fit signe de la suivre. Son supérieur avait l'air occupé avec le commandant donc elle ne le dérangea pas et décida d'obéir au second. Maintenant elle en était presque certaines, cette femme la trouvait de son goût c'était clair comme de l'eau de roche. C'était la première fois qu'une femme lui démontrait autant d'attention, c'était peu-être sa chance, mais aussi soudainement? La femme la conduit jusqu'à une cabine puis l'invita a entrer. C'était assez spontané et bizarre comme situation, cela faisait environ cinq minutes qu'elle l'à connaissait et cette femme l'invitait déjà dans un lieux beaucoup plus intime. La jeune mercenaire était assez nerveuse c'était la première fois qu'une femme l'invitait dans une chambre de cette manière, de plus l'endroit, la manière et la situation était assez étrange. On peut dire que la jeune femme ne s'était jamais attendue à une situation comme ça comme premier rendez-vous. L'autre femme s'assit sur un des deux lit puis lui fit signe du doigt de venir la rejoindre, ce que Sao fit avec hésitation. Quand elle fut plus près celle-ci lui dit d'une manière assez sensuelle:

'' J'espère que je ne suis pas trop rapide pour toi, je déteste attendre, on peut dire que je suis assez impatiente!''

La jeune mercenaire rougit puis lui répondit en bégayant:

'' Qu'es-qu'es-ce qui vous fait cr-croire que j'aime les femmes c-comme v-vous les aim-mez?

Celle-ci lui répondit avec un sourire assez moqueur:

'' Le fait que tu bégaye et que tu sois aussi rouge, ne t'inquiète pas je ne le révèlerai pas à tous le monde, à condition de...''

La pauvre jeune femme ne savait plus quoi répondre, cette femme avait visée juste et puis maintenant elle la menaçait. Pour des raisons qui lui était propre, Sao n'avait pas envie que tout le monde le sache. Sao eu soudainement une idée , si cette femme la voulait t'en que ça, elle pouvait s'en servir un peu. Elle allait lui demander des informations sur les rebelles. Elle n'avait pas vraiment envie de sacrifier sa virginité pour la missions, mais s'était le seul moyen... La mercenaire lui demanda donc avec un peu plus d'assurance:

'' J'ai entendu des rumeurs au sujets de rebelles qui se seraient infiltrés sur le bateau, j'accepte ta demande seulement si tu peux me fournir des informations et que tu n'en parle à personne d'autre...''

'' Je répondrai à tout ce que tu voudras, ensuite...''

La femme approchait lentement ses lèvres vers celle de la mercenaire quand soudain quelqu'un fit irruption dans la cabine. Sao sursauta et se retourna rapidement pour voir qui c'était. Quand elle aperçu Murgen, elle rougit. L'autre femme parti sur le champs suite à la demande de Murgen, visiblement mécontente qu'il lui place des bâtons dans les roues.. La jeune femme n'avait aucunr idée de comment expliqurt ça à son supérieur qui avait l'air surpris. Elle détourna le regard puis répondit à ça question:

'' Malheureusement, je n'ai rien pu tirer pour le moments, mais je pourrais... La seule chose, c'est que je n'ai pas vraiment envie de faire ça en missions, vous me comprenez? Si c'est vraiment nécessaire je vais le faire, mais je ne préférait pas...''

Sao espérait que son supérieur comprendrait, mais si il n'y avait vraiment aucun autre moyens de remplir la missions elle se forcerait pour le faire. Cette fois-ci Sao regarda Murgen dans les yeux puis lui demanda:

'' Monsieur, avez vous déjà fait ce genre de chose pour une missions? Si oui je vais le faire, je veut suivre vôtre exemple car vous avez l'air irréprochable et tellement talentueux que je ferai tout pour me rapprocher de vôtre niveau...''


La mercenaire continua de fixer son mentor dans les yeux, elle voulait voire de un si il allait mentir et de deux si oui, si cette expérience l'avait fait souffrir, au moins elle aurait peut-être une chance de se réconforter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 244
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 35
Localisation : la où me conduit mon job

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
270/700  (270/700)
~ Don: sacrifice

MessageSujet: Re: Holy star, autre point de vu (pv Sao) Lun 17 Mai - 13:45

Murgen soupira, regarda un peu sur le coté, étrangement le regard de Sao le gêna comme si elle voulait voir tous ce qu’il avait fait pour réaliser une missions. Il fallait être franc avec elle, Après tout malgré la relation d’employeur employer, il y aura bientôt celle de compagnon d’arme qui allait s’ajouter à cela et on ne ment pas à un compagnon d’arme sous peine que cela ce retourne contre vous au plus mauvais des moments. Il regarda de nouveau Sao cette fois avec un regard perçant.

Je fais tout ce qui était possible pour réussir une mission quand j’étais à l’armée, TOUT… Et si tu en savais les détailles tu ne me prendrais peut-être pas en exemple mais cela me permet maintenant de savoir ce que je suis près à faire pour une mission et ce que dont je ne m’abaisserai plus.

Murgen vient s’assoir a coté de Sao. Il n’y avait là aucune intention ni de la séduire ni de l’intimider. Il la regarda de nouveau.

Utiliser son corps pour obtenir des renseignements est très difficiles à surmonter. Surtout si cela te dégoûte. Ce n’est pas un choix que je peux t’imposer, il t’appartient. Si tu ne le fais pas, nous trouverons un moyen autre pour obtenir les informations et je ne t’en tiendrai en aucun cas rigueur.

Murgen se releva fixa la porte de la cabine.

Bien pour ma part je vais faire un tour dans les coursives et tendre l’oreille, et puis une visite de cette terrifiante arme de destruction sera un bonne chose. Je ne te laisse pour autre consigne de rassembler des informations. Libre à toi d’en choisir la manière. J’espère que tu te souviens du plan que nous avons fourni. Si il y a un problème rendez-vous devant le poste de commandement.

Murgen quitta la cabine. Pffff ce ne fut pas vraiment un moment agréable pour lui. Bien qu’il ne regrette en rein son passage à l’armée, ce qu’il du faire parfois pour réussir une mission le faisait froid dans le dos et lui laissait parfois encore des sueurs froides la nuit. Il commença à déambuler dans les couloirs sans but précis. Il croisa plusieurs patrouilles captant au passage les commentaires que ce racontait les matelots. Le second avait déjà le regard des hommes d’équipage sur elle et sa réputation de reine des glaces en faisait semble-t-il fantasmer plus d’un si ils savaient les pauvres… Il tomba en suite sur deux autres matelots à la recherche d’un troisième. D’après leur dire, il était en faction à l’extérieur de l’airship lorsque celui-ci était à terre et plus personne ne le vit après l’embarquement. Hum celà était étrange mais après tout la désertion pouvait être de mise. Il devait quand même garder cela à l’esprit et surtout s’en rappeler si il recueillait d’autre information de ce type. Qu’un matelot déserte cela devait arriver. Il se balada encore, on lui avait fourni toutes les autorisations possibles pour circuler librement dans l’airship. Il fit un tour par la salle des machine, il pu admirer les réacteur hors normal avec les détailles du chef mécaniciens pas peu fière de montrer à un « étranger » qu’il était capable de maîtriser un tel monstre. C’était un homme très souriant et Murgen discuta un bout de temps avec lui et pas de doute cet homme là n’était pas à la solde des rebelles. N’arrêtant pas de vanter l’empire capable de produire de pareil machine de guerre. C’était un homme clef si les rebelles voulaient s’emparer du airship. Sans lui l’airship volerait aussi bien qu’un fer à repasser. Il retourna dans les coursives et il arriva sur les courcives latéral, celle d’où on pouvait voir les navires d’escorts. C’est à ce moment que les lumière commencèrent à s’éteindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 10
Date d'inscription : 04/02/2010
Age : 25

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
1/1  (1/1)
~ Don: Invisibilité

MessageSujet: Re: Holy star, autre point de vu (pv Sao) Jeu 20 Mai - 2:16

Quand Sao remarqua qu'elle semblait gêner son supérieur, elle se sentit désolé pour lui de lui faire avoué ce genre de chose, mais elle devait savoir cette homme semblait tellement intelligent et audacieux. Juste être avec lui en ce moment lui redonnait un peu d'assurance, elle le trouvait inspirant, pas nécessairement à cause du charisme, mais plutôt parce qu'il semblait très sur de lui et qu'il semblait aussi savoir ou il allait à chaque fois. Quand celui-ci le regarda avec un regard perçant, elle se sentit un peu intimidé, mais vraiment pas assez pour que cela paraisse. Quand il parla, elle analysa ce qu'il faisait comme geste. La mercenaire était certes très emphatique, mais elle avait fréquemment vu des gens mentir, elle savait très bien les geste que la plupart des gens faisaient en mentant. Elle fut heureuse de ne rien remarqué chez son supérieur. La jeune femme du combattre sa nature très curieuse pour ne pas lui demander ce qu'il avait du faire, elle ne voulait pas le vexer et lui manquer de respect. La mercenaire pouvait voir dans son regard qu'il n'avait pas vraiment l'air fier de ce qu'il avait du faire auparavant. Quand il s'assit près d'elle, elle sentit qu'il voulait la conseiller ou lui dire quelque chose de plus important. Quand il lui dit qu'elle n'était pas obligée de se servir de son corps pour accomplir la mission il qu'il n'en tiendrait pas compte, elle se senti moins oppressé, une source de stress venait de disparaître. Elle détourna le regard un peu l'air pensive puis elle le regarda à nouveau pour ensuite lui dire:

'' Merci, je suis vraiment heureuse que vous me comprenez. Je suis également reconnaissante que vous ayez partager avec moi certaines chose assez difficile à raconter. Je vais faire de mon mieux pour accomplir ma mission! De plus je crois que mon pouvoir va être utile, je vais aller espionner un peu. Ensuite je ne trouve vraiment rien, je vais... Je ne préfère pas envisager ça maintenant.''

Quand elle vit Murgen se relever, elle fit de même. Elle n'allait tout de même pas restez assis pendant que son supérieur lui parlait de la mission! Elle écouta son patron puis lui répondit:

'' Très bien, je vais aller fouiner un peu partout tout en restant invisible. Ne vous inquiter pas je suis même invisible au radar et à tout autre technologie, donc aucun risque que je ne me fasse prendre. Si je trouve quelque chose, je vais vous contacter. Bonne chance et encore merci je me sens beaucoup mieux maintenant! ''

Quand son supérieur repartit, elle se senti soudainement seule. Sao n'aimait pas ce sentiment d'insécurité qu'elle avait depuis que son mentor était partie. Elle se sentait un peu laisser à elle même, mais elle se repris, elle devait prouver à son supérieur qu'elle avait du talent et qu'elle pouvait faire une mission mieux que quiconque. La mercenaire sorti à l'extérieur de la cabine puis referma la porte. La jeune femme regarda ensuite des deux coté du couloir pour voir si quelqu'un allait la voir activer son pouvoir. Comme il n'y avait personne elle activa son pouvoir. Enfin, ses longue étude à Seiryoku no Gakuen allait servir. Comme elle était très avancé dans la maitrise de sont pouvoir, elle n'avait aucune difficulté à le garder une journée entière, t'en qu'elle ne faisait rien pour le désactiver. La mercenaire se mit à marcher discrètement car même si elle était invisible, elle pouvait toujours produire des sons. Elle marcha vers la salle de contrôle, tout rebelle logique allait essayer de prendre contrôle de toute les caméra de surveillances, du vaisseau et tout ce qu'il est vitale pour maintenir l'ordre. Sao se rappelait assez bien des plans du vaisseau, elle les avait étudier assez longtemps et elle avait tout de même une bonne mémoire. Elle marcha un bon bout de temps tout en évitant les soldats et les civils qu'il y avait abords. Il ne fallait surtout pas qu'elle entre en collision avec quelqu'un, car elle allait réapparaitre et elle échouerait très probablement sa mission.

À environ deux ou trois minute du centre de contrôle, la lumière du Airship s'éteignit. La jeune femme sursauta, mais se repris rapidement. C'était le moment cruciale de sa mission, elle devrait absolument se rendre à la salle de contrôle le plus rapidement possible, elle était convaincu que les rebelles se trouvait dans cette salle. Quand les lumières se rallumèrent et qu'elle entendit des bruits d'explosions, Sao se mit à courir vers la salle de contrôle tout en restant invisible. Même si elle faisait du bruit en courant, les soldats et le civils qui paniquaient masquaient ses bruits de pas. Après environ une minute et demi de course, elle fini par arriver à la salle à la porte de la salle de contrôle. Une violente secousse fit tomber Sao sur le dos, l'autre air ship venait de les percuter. La jeune femme se releva puis tenta d'écouter à travers la porte. Après un peu moins de deux minute, elle entendit une minuterie. Elle sauta vers l'arrière instinctivement, puis il y eu une explosion. Son instinct venait de la sauvé car elle avait manqué de peu d'exploser avec la porte. La pauvre percuta le mur puis manqua de peu de s'assommer. Sao se releva puis trébucha sans vraiment comprendre pourquoi. La jeune femme ressentit ensuite une vive douleur dans la jambe, en regardant elle remarqua qu'un éclat de métal de la porte était venu se ficher dans sa cuisse. Sao retira le morceau, puis le sang ce mit à couler rapidement. Sao découpa sa manche avec l'éclat de métal qui était très aiguisé puis elle se fit un bandage, c'était tous ce qu'elle avait pour pouvoir se soigner. Sao s'assit puis envoya un message à son supérieur:

'' Les rebelles ont fait exploser la salle de contrôle. Je vais essayer de trouver par où ils sont passés pour s'enfuir. J'attends vôtre autorisation.''

La jeune femme fit exprès d'omettre qu'elle était blessée, elle ne voulait surtout pas inquiété son patron. Elle regarda sa blessure en attendant la confirmation de Murgen, puis elle fut satisfaite de remarquer qu'elle ne saignait presque plus. Sao espérait seulement que ça blessure ne l'encombrerait pas trop...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 244
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 35
Localisation : la où me conduit mon job

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
270/700  (270/700)
~ Don: sacrifice

MessageSujet: Re: Holy star, autre point de vu (pv Sao) Mar 1 Juin - 13:42

La stupeur voilà la première chose qui frappa Murgen quand il entendit les tourelles de l’airship puis il comprit bien vite ce qu’il se passait avant même que la première salve des canons principaux touche l’airship d’escorte. L’attaque avait commencé, il ne savait pas qui mais il avait pris le contrôle de l’armement de l’airship. Il ne peut voir le résultat des tirs du canon principal mais la déflagation qu’il entendit fut assourdissante. Parcontre il put voir l’échange de tir entre le Holy star et le second aiship d’escorte. Lorsqu’il vit le moteur du l’escorte en feu. Il prit ses jambes à son coup et il fit bien. Courant jusqu'à perdre halène, il entendit le bruit assourdissant de la collision, L’airship trembla, sa course fut plus chaotique se cognant contre les bords des coursives puis n’aillant plus de souffle, il s’arréta. Déjà on entendant des explosion puis des détonations. La panique s’emparait surment d’un équipage aussi jeune et inéxpériementé. C’est à ce moment qu’il reçu la communication de Sao

Les rebelles ont fait exploser la salle de contrôle. Je vais essayer de trouver par où ils sont passés pour s'enfuir. J'attends vôtre autorisation.

Murgen ne pu s’empêcher d’émettre un juron. Ce n’était pas le moment de faire du zèle.

Négatif, Va au prochain croisement de couloir je t’y rejoindrai fait bien attention que l’on ne te repère pas. Maintenant le but est de sortir de là avant que tout n’explose.

Il fallait pour Murgen quitter l’airship au plus vite. Vu les dégats qu’il avait subit, le crash de l’appareil ne faisait aucun doute et dans le chaos ambiant, il ne fallait pas espérer retrouver qui était quoi. Le plus important était leur vie à tous les deux maintenants. Murgen repartit en courant après s’être enfoncé sa casquette sur la tête. Il n’y avait plus de temps à perdre. Il joua de mal chance en croisant une patrouille un peu paumé. Son chef lui intima l’ordre de s’arréter. Murgen n’en prit même pas ma peine de l’écouter, se rua vers lui et dans un mouvement fluide lui coupa la tête de son wakizashi. Il n’y avait pas le temps pour le bavardage inutile. Il regarda d’un œil mauvais les trois hommes qui constituaient le reste de la patrouille puis leur dit.

Si il y en a qui veulent vivre qu’ils me suivent.

Murgen repris sa route et fut vraiment surpris quand il entendit les pas des trois hommes le suivre. En tout cas il pourrait toujours lui être utile. Enfin il arriva au croisement, il n’y vu pas Sao mais ne s’inquita pas outre mesure. Elle devait utilisé son pouvoir enfin tout du moins il l’espérait.

(désolé la réponse est courte)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Messages : 10
Date d'inscription : 04/02/2010
Age : 25

& Your Virtual Life
► Relationship:
Expérience:
1/1  (1/1)
~ Don: Invisibilité

MessageSujet: Re: Holy star, autre point de vu (pv Sao) Mer 9 Juin - 5:13

Sao se releva quand elle capta le message de son chef. Elle était heureuse de remarquer qu'il tenait à elle, la seule chose c'est qu'elle était un peu déçue de ne pas pouvoir l'impressionner et lui prouver qu'elle pouvait vraiment faire quelque chose d'utile et de constructif. Elle se releva puis activa son pouvoir d'invisibilité. Elle se mit à avancer en prenant appuis sur le mur, sa jambe ne lui permettait pas de pouvoir courir n'y marcher correctement. La jeune mercenaire tombait plusieurs fois, mais se relevait toujours en peu de temps, elle ne pouvait pas se permettre comme le vaisseau pouvait exploser d'un moment à l'autre. Sao était chanceuse, car comme la panique était installé un peu partout, personne ne remarquant la tache de sang qui se promenait, car elle était belle et bien invisible, mais son pouvoir avait comme désavantage de laisser transparaitre son sang et ses blessures. Une autre secousse retentit, la mercenaire se cogna la tête contre le mur. Grâce à ses longues années d'études et de maitrise de son pouvoir, elle réussit à garder sa concentration pour ne pas perdre son invisibilité, par contre elle était très étourdit. Non seulement elle était étourdit, mais sa jambe était presque invalide, à croire qu'une force invisible ou encore un être supérieur ne voulait pas qu'elle puisse en sortir vivante. Après s'être relevé, elle continua de marcher en direction du point de rencontre. Soudain, un homme remarqua semblait avoir remarquer sa présence. Même si le airship était sur le point d'exploser, cet homme trouvait le temps de la regarder, ou plutôt ses tâches de sang et se frotter les yeux. L'homme semblait un peu craintif de nature, car celui-ci tremblait. Sao essaya de ne plus bouger pour essayer de faire croire à l'homme que les tâches de sang était sur le mur, mais quand celui-ci sorti sont arme, elle n'u d'autre choix que de se dépêcher à avancer. Environ deux seconde plus tard, l'homme tira dans sa direction. La jeune femme fut sauver par une autre secousse qui la poussa par terre. Sao se trouvait dans une mauvaise posture puisque sont pouvoir ne lui permettait en aucun cas de pouvoir attaquer quelqu'un sans réapparaître. Elle ne voulait pas nécessairement le tuer, mais au moins le faire tomber inconscient. Elle sursauta quand elle entendit retentir un second coup de feu. Cette fois-ci il ne lui était pas adressé. Un officier supérieur un peu zélé venait de tirer son camarade. Sao un peu sous-le choc décida de ramper lentement pour ne pas que l'officier ne la découvre. C'était la première mort causé par une arme qu'elle voyait, c'était très troublant. Continuant à ramper, elle fini par se relever quand elle fut assez de l'officier fou. Toujours un peu étourdit, elle finit par arriver au point de rencontre. En y arrivant, elle vit son supérieur avec trois homme. La jeune mercenaire remarqua aussi trois homme qui semblait le suivre. Ce qu'elle remarqua aussi c'était que les hommes semblait le craindre un peu et que Murgen avait du sang sur son katana. L'idée que son nouveau modèle ait tué quelqu'un la fit blêmir, elle savait très bien que la situation était critique et qu'il était un mercenaire, mais elle avait du mal avec l'idée de tuer des gens. Non seulement cela mettait terme à une vie, mais cela détruisait aussi la qualité de vie de toute la famille de la victime, comme elle avait perdu son père à cause de la guerre quand elle était jeune, elle savait très bien ce que cela causait. À cause de la mort d'un simple soldat, son père, sa mère s'était mit à rejeter toute sa frustration sur elle et puis elle n'avait pas eu une très bonne adolescence à cause de cela. Tout ça à cause qu'un inconnue avait appuyée sur la gâchette d'un fusil. Sao savait que dans ce métier elle devrait s'endurcir, mais c'était tout de même difficile à digérer. Pour ne pas signaler sa position à tous le monde, comme son mentor lui avait demandé, elle envoya un message à ce dernier:

'' Je suis juste derrière vous. Je vais vous suivre, par contre ma vitesse à été un peu réduite à cause d'un blessure à la jambe. Je ne peu courir et je doit m'appuyer sur quelque chose si non je tombe automatiquement. Si vous voulez que je réapparaisse faite moi signe.''

Sao savait que son supérieur n'allait pas apprécier la nouvelle, mais elle se devait de lui dire, car elle était déjà un boulet, elle ne voulait pas en rajouter plus. Elle s'assit un peu en attendant la réponse de son supérieur car sa jambe la faisait souffrir et sa bosse à la tête de l'aidait pas non plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Holy star, autre point de vu (pv Sao)

Revenir en haut Aller en bas

Holy star, autre point de vu (pv Sao)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Requiem No Jiyuu  :: Anthalys ~ Quartier Populaire ~ :: Airship Station ~ -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit